07/03/2020 16:27
Une réunion d'urgence entre le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, qui est également à la tête du Comité de pilotage national sur la prévention et le contrôle du COVID-19, et des experts de la santé s'est tenue le 7 mars à Hanoï après que la ville a enregistré le 6 mars un premier cas d'infection.
>>Des rues de Hanoï désinfectées après un nouveau cas de COVID-19
>>Mesures urgentes pour empêcher la propagation du COVID-19 à Hanoï
>>Le Vietnam déplore un nouveau cas de contamination

Une partie de la rue Trúc Bach à Hanoï est bloquée depuis le 6 mars.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

"Le peuple ne doit pas s'inquiéter ni paniquer mais doit suivre sérieusement les directives émises par le ministère de la Santé et les autorités pour unir les forces dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19", a souligné le vice-ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, lors de la réunion. 

M. Long a en outre déclaré que le peuple ne devrait se référer qu'aux informations sur l'évolution de l'épidémie provenant des sources officielles, en particulier le site Internet de son ministère, ajoutant qu'il devrait rester calme, uni et confiant pour vaincre l'épidémie.

Il a informé que les cas suspects étaient désormais mis en quarantaine et que le quartier résidentiel de la patiente, 17e cas recensé dans le pays, était étroitement confiné et surveillé.

Les experts et responsables ont estimé que l'affaire de Hanoï s'inscrit dans un scénario élaboré plus tôt. Elle est similaire à celle de la commune de Son Lôi, dans le district de Binh Xuyên de la province de Vinh Phuc (Nord), où des expériences ont été tirées, ont-ils souligné, concluant que pour l'instant les choses sont toujours sous contrôle.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).