04/03/2020 16:37
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé le public indonésien à rester calme après que ce pays y a confirmé ses premiers cas de contamination par le SARS-CoV-2.
>>COVID-19 : les pays d’Asie du Sud-Est renforcent la prévention
>>Indonésie : le COVID-19 frappe le secteur du tourisme

Un personnel médical contrôle la température corporelle des passagers à l'aéroport international Soekarno-Hatta.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le représentant de l'OMS en Indonésie, N. Paranietharan, a prévu que le nombre de cas d'infection en Indonésie augmenterait probablement et a indiqué qu'une détection précoce était cruciale. Il a affirmé que l'OMS travaillait en étroite collaboration avec les autorités indonésiennes pour se préparer à cette situation. Il a également souligné l'importance du déploiement rapide des plans de réponse.

L'OMS a exhorté les Indonésiens à maintenir un mode de vie sain, ainsi qu'à veiller à leur hygiène personnelle, et leur a recommandé de se laver les mains correctement en utilisant de l'eau propre et du savon ou de l'alcool à friction, et d'éviter tout contact étroit avec n'importe quelle personne souffrant de fièvre ou de toux.

Les personnes âgées de plus de 60 ans et celles souffrant déjà d’autres maladies (comme le diabète et les cardiopathies) semblent être plus exposées au risque de développer une forme grave de la maladie.

Après que deux premiers cas ont été testés positifs au SARS-CoV-2 dans ce pays, de nombreux habitants de la capitale Jakarta ont réagi en faisant des réserves de masques de protection et de désinfectants pour les mains.

Le même jour, le ministère indonésien de la Santé a annoncé qu'il y aurait de sévères sanctions contre ceux qui auraient divulgué les informations personnelles et les antécédents médicaux des patients infectés par le nouveau coronavirus.

Auparavant lundi 2 mars, l'Indonésie a confirmé les deux premiers cas d'infection au nouveau coronavirus dans la province de Java-Ouest. Leurs informations personnelles ont ensuite été publiées dans les médias sociaux. Ils sont actuellement mis en quarantaine à Jakarta.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.