26/03/2020 17:35
Au milieu de la propagation de l'épidémie de COVID-19, le groupe national du textile et de l’habillement du Vietnam (Vinatex) a tenu mercredi 25 mars une visioconférence avec la participation de ses 22 unités membres pour évaluer les impacts négatifs de cette pandémie et rechercher des solutions d'adaptation.
>>Les États-Unis n'ont pas l'intention de suspendre leurs importations de textiles du Vietnam
>>Textile-habillement : le Vietnam exporte pour 5,3 milliards d'USD

Dans un usine de textile.
Photo : VNA/CVN

Lê Tiên Truong, directeur général de Vinatex, a déclaré qu'à mi-mars 2020, plusieurs commandes avaient été annulées, ce qui menaçait l’emploi de nombre d’ouvriers des unités membres du groupe en avril et en mai 2020.

Si l'épidémie de COVID-19 s’achève fin mai et l'économie commence à se rétablir à partir de juin 2020, l'industrie du textile-habillement du Vietnam connaîtra une perte d'environ 11.000 milliards de dongs et Vinatex perdra 1.000 milliards de dôngs.

Les participants de la réunion ont avancé diverses solutions : chercher des possibilités d’exporter des produits de protection comme masques, vêtements anti-bactériens ou à usage unique ; appliquer un régime de travail flexible ; diminuer la durée du travail à 32-40 heures par semaine ; travailler alternativement sur la base d'un accord avec les employés ; chercher à réduire les coûts, retarder des investissements …

Parallèlement, Vinatex envisage de demander au gouvernement d'exempter ou de retarder le paiement des cotisations sociales, de l'assurance chômage, des cotisations syndicales... Le groupe compte également demander à la Banque d’État et aux banques commerciales de reporter le remboursement des prêts…


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.