01/04/2020 16:31
Le président indonésien Joko Widodo a déclaré le 31 mars l’état d’urgence sanitaire en réponse à la pandémie de COVID-19.
>>Un rassemblement musulman à Jakarta se termine avec 183 personnes mises en quarantaine
>>L'Indonésie assouplit la dette des petites et moyennes entreprises
>>L’Indonésie envisage de relever le plafond du déficit budgétaire

Le président indonésien Joko Widodo a déclaré le 31 mars l’état d’urgence sanitaire.
Photo : VNA/CVN

Le président indonésien Joko Widodo a également annoncé des mesures pour soutenir les personnes à bas revenu, notamment une aide alimentaire et l'exonération ou la réduction des prix de l'électricité.

En outre, l'Indonésie prévoit de libérer environ 30.000 prisonniers pour éviter la propagation du virus dans des prisons surpeuplées. La Commission des élections générales (KPU) de l’Indonésie a annoncé le même jour reporter les élections régionales prévues en septembre prochain pour empêcher la propagation du COVID-19 dans les zones rurales. La Commission a déclaré que la décision de retarder le scrutin était "l'option la plus viable" dans le contexte où certains de ses membres avaient attrapé la maladie.

On ne sait pas encore jusqu'à quand les élections régionales seront reportées et toute poursuite du processus électoral devra être approuvée par KPU, le gouvernement et la Chambre basse. Au 31 mars, l’Indonésie a signalé 1.414 cas d’infection par le coronavirus dont 122 décès.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.