10/06/2021 18:32
Pour soutenir le secteur vietnamien de la santé dans la situation épidémique, le 8 juin, l'hôpital FV a fait don d'équipements et de machines, d’une valeur d’un milliard de dôngs, en faveur du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19.
>>Vaccination anti-COVID pour le personnel médical de l'hôpital FV
>>Accord de coopération entre l'hôpital FV et l'Université internationale
>>L'hôpital FV a obtenu une deuxième certification internationale de qualité JCI

L'hôpital FV a fait don d'équipements et de machines au service de la permanence du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19.
Photo : Minh Thu/CVN

Le 8 juin à Hanoï, le ministère de la Santé a organisé une cérémonie de réception d'un don d'équipements médicaux offert par l'Hôpital international franco-vietnamien (hôpital FV).

Le Dr Jean-Marcel Guillon, directeur général de l'hôpital FV, a déclaré : "Notre hôpital a été, est et sera toujours aux côtés du gouvernement et du ministère de la Santé du Vietnam dans la prévention du COVID-19. Nous ferons des dons en nature et en espèces lorsqu'ils en auront besoin. Notre offre équivaut à un milliard de dôngs pour servir la permanence du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19. Nous avons également soumis au ministère vietnamien de la Santé un plan pour pouvoir participer prochainement à  la campagne nationale de vaccination contre le COVID-19, notamment pour les étrangers vivant et travaillant au Vietnam, pour les entreprises désireuses de faire vacciner leur personnel, et pour tous volontaires souhaitant se faire vacciner. L'hôpital FV a préparé un budget conséquent, deux congélateurs performants pour une capacité de 600.000 doses et des ressources humaines pour être prêtes à vacciner 200.000 personnes en six mois".

C'est la deuxième fois que l'hôpital FV accorde des aides financières et matérielles au ministère vietnamien de la Santé dans la lutte contre le COVID-19. Auparavant, début 2020, au moment où la pandémie avait commencé à se propager de manière compliquée au Vietnam ainsi que dans de nombreux pays du monde, l'établissement avait été le premier à faire don d'un milliard de dôngs au Fonds de prévention du COVID-19, afin de soutenir le ministère de la Santé dans ce combat.

Renforcement du dépistage épidémiologique

Pour sa part, le vice-ministre de la Santé, Dô Xuân Tuyên, a déclaré que le soutien de l’hôpital FV était un acte très significatif et digne de respect. Il a espéré que dans les temps à venir, les entreprises continueraient d'accompagner le secteur de la santé dans la protection de la santé de la population en général ainsi que dans la prévention et le contrôle de la pandémie en particulier.

Devant l'hôpital FV à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : FV/CVN

Depuis mi-mai 2021, l’hôpital FV renforce continuellement le processus de dépistage épidémiologique. Les trois entrées de l'établissement hospitalier ont toutes été aménagées avec des points de déclaration médicale pour le dépistage épidémiologique selon le formulaire type délivré par le ministère de la Santé.

Il a également mis en place une étape supplémentaire de dépistage plus approfondie. Ces procédures sont toutes situées à l'extérieur du bâtiment de l'hôpital, afin de garantir que les activités à l'intérieur se déroulent en toute sécurité.

Les cas positifs de COVID-19 détectés lors des tests effectués à l’hôpital FV ont été traités en toute sécurité et l'hôpital continue de mener des activités d'examen médical et de traitement au service des patients pendant la période de quarantaine.

L'hôpital FV est très apprécié par le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville et le Centre municipal de contrôle des maladies pour sa gestion des cas positifs après le dépistage.

Minh Thu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.