06/04/2020 23:04
Si l’activité physique en extérieur est de plus en plus encadrée pour lutter contre l’épidémie COVID, l’exercice à la maison devient de plus en plus répandu surtout depuis que le confinement général a été décrété, il y a une semaine.
>>Les écoles à Hô Chi Minh-Ville restent fermées jusqu'au 19 avril
>>La formation à distance aide les élèves à poursuivre leurs études

En raison des préoccupations concernant le risque d'infection du COVID-19, plusieurs femmes font du yoga à domicile. 

En cette période, le ministère vietnamien de la Santé encourage les gens à faire régulièrement de l'exercice à domicile pour garder la santé, le moral et renforcer leur système immunitaire.

Duong Dang, Hanoïen de 29 ans, raconte qu’il pratiquait souvent une à deux heures de musculation par jour dans un club de fitness. Après 17h00, en moyenne 20 à 40 personnes s'y entraînaient. Mais depuis que le confinement général a été décrété, il s'entraîne à domicile.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a en effet décidé d’instaurer une distanciation sociale au niveau national de 15 jours afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Seules les usines, les entreprises et les établissements produisant et fournissant des biens et services essentiels sont autorisés à ouvrir, en s’assurant que leurs travailleurs respectent strictement les instructions sanitaires.

Dans le cadre de cette mesure, les Vietnamiens ne sont autorisés à sortir de chez eux qu’en cas de nécessité impérieuse, comme achats de première nécessité, aide médicale d’urgence, travail en usines ou magasins de services et biens essentiels dont les activités demeurent autorisées. Les rassemblements de plus de deux personnes en dehors des bureaux, écoles et hôpitaux sont également prohibés.

Dans le contexte de fermeture des centres d’entraînement ou de yoga, le ministère de la Santé a indiqué un certain nombre de façons de faire du sport à la maison, comme monter des escaliers, sauter à la corde, pratiquer des exercices musculaires ou d'équilibre...

Les gens peuvent également suivre des tutoriels de fitness en ligne ou danser sur de la musique.

Sport à domicile pour chasser le stress

Plusieurs établissements de fitness ont mis en œuvre des idées créatives pour conserver des liens avec leurs membres.  Beaucoup de gens s’entraînent déjà à la maison par l’intermédiaire d’applications sur smartphone ou de programmes en ligne. Ces derniers jours, des centres de sport tentent également l’expérience de cours gratuits à distance.

''Pas facile de se maintenir en forme pendant le confinement. Pourtant, cela est essentiel'', a partagé Mai Anh, entraîneuse à la salle de sport BEE YOU fitness. Elle donne également à ses clients quelques exercices simples à faire à la maison.

Selon Minh Hai, professeur de gymnastique dans un lycée à l'arrondissement Hà Dông, en cette période de confinement, 15 à 30 minutes d'exercice physique par jour permettent de garder la forme et d'évacuer le stress.

Un jeune homme pratique des exercices musculaires. 

Duong Dang fait savoir que depuis une semaine, il pratique chez lui via des applications comme Home Workout et Athletics, et grâce aussi aux nombreux tutoriels disponibles sur YouTube.

Minh Ngoc, fonctionnaire à Hanoï, a deux filles. Ne pouvant aller à lécole, elles tournent en rond. Le sport est un bon échappatoire. Elles ''jouent au tennis de table en utilisant la table à manger'', s’amuse-t-il.  Cela permet de ''renforcer les liens familiaux''.

Bond des ventes
d’appareils de fitness


Devant cette tendance à l’entraînement à domicile, les fournisseurs d'équipements sportifs ont également intensifié leurs promotions. Les ventes en ligne ont bondi, puisque c'est la seule solution pour eux d'écouler leur matériel.

''L’intérêt pour les appareils de fitness explose depuis un mois. On a ainsi vu une hausse des ventes de tapis roulants'', informe Vu Thuy An, propriétaire d'une boutique de la rue Lê Loi, dans l'arrondissement de Hà Dông, Hanoi.

Nguyên Quang Huy, lycéen à Hanoï, déclare : ''Chaque jour, mes parents et moi avons beaucoup de temps pour faire de l'exercice ensemble à la maison. Mon père et moi aimons le tapis roulant et le vélo d’appartement. Nous venons aussi d'acheter deux raquettes de badminton pour jouer dans le jardin''.

Avant l'épidémie, les équipements de fitness étaient coûteux. Mais dans le contexte actuel, les magasins proposent des rabais avec de nombreuses incitations attrayantes.

Mme Minh Hiên, retraitée, à l'arrondissement de Hà Dông (Hanoï) : ''Auparavant, chaque jour, j'allais faire du yoga. Depuis la fermeture de ma salle, j'ai acheté un tapis roulant''’.

Vi Van Dinh (rue Xuân Thuy, à l'arrondisement de Câu Giây, à Hanoï) partage : ''J'avais l'habitude de faire du vélo autour du lac Thu Lê chaque matin, mais depuis l'épidémie, je fait mon sport quotidien à la maison, avec du matériel récemment acquis''.

Texte et photos : Diêu Thuy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Forum du tourisme de Huê 2020 Le Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) a organisé dimanche 31 mai le Forum du tourisme de Huê 2020, dans le but de relancer le secteur touristique local durant et post-COVID-19.