27/05/2020 23:22
Le 91e cas de COVID-19 a montré des signes de conscience, peut communiquer et réaliser de simples ordres de médecins, a annoncé mercredi 27 mai le docteur Trân Thanh Linh, chef adjoint du Service de réanimation de l'hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville.
>>Rapatriement de près de 340 citoyens vietnamiens en République de Corée
>>COVID-19 : le Vietnam compte 278 patients guéris

Le 91e patient à l'hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville, le 27 mai.
Photo : VNA/CVN

"Le patient est toujours dans un état de santé critique, cependant sa situation s’améliore", a précisé le docteur Trân Thanh Linh.

Vendredi 29 mai, des médecins de l'hôpital Cho Rây tiendront une consultation en ligne avec le sous-comité de traitement du ministère de la Santé et des experts de la santé pour examiner et convenir du prochain plan de traitement pour ce patient.

Trân Thanh Linh a partagé : "En fonction de la récupération des poumons et du niveau de réponse infectieuse, nous examinons la réduction d’indicateurs de l'ECMO et, surtout, envisageons la possibilité de retirer l'ECMO".

Récemment, le consul général britannique à Hô Chi Minh-Ville, Ian Gibbons MBE, a envoyé une lettre de remerciement au président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong.

Dans sa lettre, il a adressé ses sincères remerciements à l'Hôpital des maladies tropicales de la ville et à l'hôpital Cho Rây pour avoir donné les meilleures conditions au 91e patient. Les médecins et les infirmières font des efforts inlassables pour sauver la vie de Stephen.

Ian Gibbons MBE a également exprimé sa gratitude aux organes de Hô Chi Minh-Ville pour leurs soins, leur soutien aux citoyens britanniques placés en quarantaine et soignés dans des hôpitaux. Il a exprimé son admiration pour les réalisations du Vietnam dans la lutte contre COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.