08/10/2020 07:00
L’épidémie de COVID-19 a entraîné des pertes, ralenti la production et les activités commerciales. Dans ce contexte, de nombreuses entreprises ont opéré des changements pour surmonter les difficultés et préparer la phase d'accélération à venir.
>>De nombreuses entreprises optimistes sur le 4e trimestre
>>Les multiples efforts derrière la croissance vietnamienne de 2,12%
>>Les politiques mises en avant pour la croissance économique
>>La reprise économique du Vietnam appréciée

Les entreprises ont pris une batterie de mesures pour faire face aux impacts de la pandémie de COVID-19.  
Photo : TCTC/CVN

Trân Thi Lê, directrice générale de la Compagnie par actions de produits alimentaires nutritifs NutiFood, estime que l’apparition inattendue du COVID-19 a permis de tester les capacités d'administration des entreprises. Après deux vagues de coronavirus au Vietnam, ces sociétés ont élaboré des mesures et plans d'urgence pour mieux faire face aux situations similaires liées à l’épidémie.

Partageant le même point de vue, Chu Tiên Dung, président de l'Association des entreprises de Hô Chi Minh-Ville (HUBA), explique que les entreprises exploitent les écarts de marché dûs à la rupture des chaînes d'approvisionnement ainsi qu'au changement de la demande et des habitudes de consommation de la population.

De même, Nguyên Dinh Trung, directeur général du group Hung Thinh, informe que sa société a profité de la periode de paralysie du marché pour restructurer, numériser son administration et changer son offre de produits pour bien s’adapter aux nouveaux besoins du marché.

La Sarl Vissan est une entreprise de charcuterie et de produits à base de viande de porc. Les ventes de ses produits, qui sont distribués dans la plupart des supermarchés, centres commerciaux et marchés à travers le pays, ont enregistré une forte chute des suites de l’épidémie.

Pour faire face à cette situation, Vissan a développé son secteur de vente par téléphone grâce à une hotline permettant de commander les marchandises qui seront ensuite livrées dans les deux heures.

Selon Phan Van Dung, directeur général adjoint de Vissan, cette méthode n'est pas nouvelle sur le marché, mais c’est une première pour l’entreprise qui souhaite développer ses canaux de vente en ligne et par télephone.

Aller encore plus loin

Emballage de saucisses de Vissan.
Photo : VNA/CVN

Si de nombreuses entreprises ont pu saisir les opportunités dans les difficultés qu’elles traversent, selon les experts, elles doivent déployer encore plus d'efforts.

Vissan s’est fixée pour objectif d’augmenter sa production de 20% à 30% sur le long terme. Pour ce faire, il lui faut d’abord un plus grand accès aux matières premières de viande porcine. De plus, l'entreprise a pour projet de se lancer dans la vente de viande fraîche. Elle doit alors mettre en place un nouveau processus d'emballage sous atmosphère modifiée (MAP) qui protège mieux les produits frais. La période de ralentissement des activités commerciales est donc une opportunité que la société peut saisir pour améliorer sa production.

Pour Truong Chi Thiên, directeur de la Société de produits alimentaires Vinh Thanh Dat, le ralentissement commerical lui a permis de consolider son système de stockage et de renforcer ses accords avec ses partenaires pour stabiliser l'offre et les prix des œufs et ainsi assurer l'approvisionnement du marché d'ici le Nouvel An lunaire 2021. D'après lui, actuellement, les prix des intrants et des aliments pour animaux sont encore stables, l’entreprise peut donc augmenter sa production d'œufs sans trop de difficultés afin de mieux répondre à la demande de consommation.

Cependant, cette année, la société maintient la même productivité d'œufs que l'année précédente mais a augmenté sa capacité de stockage en cas de pénurie de marché. 
Diêu Thúy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Présentation des particularismes culturels de l’ethnie Muong à Thanh Hoa Le 2e Festival culturel des Muong se tiendra du 10 au 12 décembre dans la province de Thanh Hoa, sous les auspices du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, et du Comité populaire provincial. C’est ce qui ressort de la conférence de presse concernant la présentation de cet évènement tenue mardi 1er décembre à Hanoï.