07/03/2020 18:28
Le ministère de l’Industrie et du Commerce a demandé samedi 7 mars aux supermarchés et aux grands distributeurs d’augmenter l’offre de marchandises à Hanoï, notamment de produits de première nécessité, ce en vue de satisfaire les besoins des habitants de la capitale.
>>Ne pas s'inquiéter mais prendre des précautions contre le COVID-19
>>Des rues de Hanoï stérilisées après le signalement d'un nouveau cas de COVID-19

Le ministère de l’Industrie et du Commerce demande aux entreprises de réglementer la provenance des marchandises auprès des fournisseurs pour augmenter l’approvisionnement.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

L’augmentation d’offre de marchandises a été faite après l’annonce selon laquelle un nouveau cas de COVID-19 a été signalé à Hanoï dans la soirée du 6 mars. Une foule a afflué samedi 7 mars dans les centres commerciaux, supermarchés et marchés à Hanoï pour acheter des marchandises pour les stocker.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a également demandé aux entreprises de réglementer la provenance des marchandises auprès des fournisseurs pour augmenter l’approvisionnement.

Il a ordonné au Service municipal de l’industrie et du commerce de suivre de près le marché et de déployer des mesures pour assurer l’offre et la stabilité du marché.

Ledit Service a également conseillé samedi 7 mars aux habitants de la capitale de ne pas acheter de marchandises pour les stocker.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.