16/06/2021 22:49
Le Vietnam, à la demande des Nations unies, a reçu et traité avec succès un membre du personnel de l'ONU qui a contracté le COVID-19 alors qu'il travaillait dans un pays de la région et était dans un état critique.
>>Combat acharné pour sauver le plus grave patient du COVID-19
>>La presse britannique impressionnée par le rétablissement du patient 91
>>Tous les patients graves du COVID-19 au Vietnam ont été guéris
>>"Les médecins vietnamiens m'ont sauvé la vie"

Le secteur de la santé du Vietnam vient de traiter avec succès un membre du personnel de l'ONU atteint du COVID-19, dans le cadre du mécanisme MEDEVAC.
Photo : VNA/CVN

Le patient a été transporté au Vietnam dans un avion exploité par les services d'évacuation médicale d'urgence des Nations unies (MEDEVAC).

Après avoir reçu un traitement intensif dans le cadre d'un processus de quarantaine strict et grâce aux compétences professionnelles et aux soins dévoués de médecins et d'infirmières vietnamiens, le patient s'est complètement rétabli et est sorti de l'hôpital.

Le membre du personnel de l'ONU a quitté le Vietnam le 15 juin pour reprendre son travail.

C'est la première fois que le Vietnam reçoit et traite un patient en tant que membre du personnel de l'ONU dans le cadre du mécanisme MEDEVAC, marquant une nouvelle étape dans le développement de relations de coopération intégrales entre le pays indochinois et l'ONU.

L'acte a une fois de plus affirmé la volonté et l'engagement du Vietnam à contribuer à la coopération internationale pour faire face à la pandémie de COVID-19.

Les dirigeants et représentants de l'ONU à différents niveaux ont apprécié et exprimé leur gratitude envers la bonne volonté et l'esprit de solidarité internationale du Vietnam. Ils ont fait l'éloge de la capacité professionnelle et des contributions du secteur de la santé vietnamien aux soins et à la protection de la santé de la population, ainsi qu'à l'élargissement de la coopération internationale et à l'amélioration de la position du pays.

En particulier, le secrétaire général adjoint de l'ONU, Atul Khare, a salué l'importance de l'événement, affirmant qu'il a aidé l'ONU à accomplir ses tâches dans la région. Il a également exprimé le souhait de recevoir plus de soutien du Vietnam dans un proche avenir.

À cette occasion, il a également remercié le Vietnam d'avoir continué à envoyer la force médicale à l'hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud et de leur avoir administré des vaccins contre le COVID-19 avant le départ.

MEDEVAC a été mis en place dans le but de créer un cadre mondial pour assurer l'évacuation d'urgence des membres du personnel des Nations Unies gravement malades qui ont besoin d'un niveau de soins non disponible sur leur site. De nombreux pays à l'intérieur et à l'extérieur de la région se sont engagés dans leur accueil et leur traitement via le mécanisme MEDEVAC.

L'ONU, par l'intermédiaire de la facilité COVAX, avait déjà envoyé près de 2,5 millions de doses de vaccins anti-COVID-19 au Vietnam, sur un total de 38,9 millions de doses qu'elle s'est engagée à fournir gratuitement au pays.

Depuis son admission à l'ONU en 1977, le Vietnam a reçu un grand soutien et une assistance des organes de l'ONU pour surmonter les conséquences de la guerre, reconstruire le pays et dans l’œuvre de Renouveau, notamment améliorer la capacité de production, développer les ressources humaines, la science et la technologie, s'intégrer dans le monde et atteindre les objectifs mondiaux de développement.

En plus d'offrir des fournitures médicales à des pays du monde entier au cours de l'année dernière, le Vietnam a contribué et continuera de contribuer à la solidarité internationale pour surmonter la pandémie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.