27/02/2020 12:23
Le ministère de la Santé a décidé d’autoriser la Polyclinique nationale de Huê et l’Hôpital des maladies tropicales de Hô Chi Minh-Ville d’effectuer des tests pour détecter le SARS-CoV-2, selon la décision numérotée 640/QD-BYT.
 >>Mise en culture du coronavirus : une avancée majeure pour le Vietnam
>>COVID-19 : poursuite de l’isolement des personnes venant des zones épidémiques

Faire des tests pour détecter le SARS-CoV-2.
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Alors, le Vietnam compte désormais six unités chargées du test du coronavirus que sont la Polyclinique nationale de Huê, l’Hôpital des maladies tropicales de Hô Chi Minh-Ville, l’Institut national d'hygiène et d'épidémiologie du Vietnam, l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, l’Institut Pasteur de Nha Trang et l’Institut d'hygiène et d'épidémiologie du Tây Nguyen,

Le ministère de la Santé évalue la capacité d’un certain nombre d'autres hôpitaux pour une autorisation similaire. Dans un avenir proche, il y aura environ 30 laboratoires dans l’ensemble pays capables de procéder à des tests de dépistage.

Au 26 février 2020, le Vietnam a testé un total de 1.320 échantillons. Résultat : 16 positifs et 1.304 négatifs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).