19/04/2021 17:11
Des milliers de touristes et travailleurs étrangers au Vietnam rencontrent des difficultés ces derniers mois à cause de la pandémie de COVID-19. Heureusement, la communauté vietnamienne leur apporte un soutien moral et les aide en matière d’hébergement en attendant leur retour dans leur pays natal.

>>Étrangers bloqués à Hôi An : des ambassadeurs de bonne volonté du tourisme
>>COVID-19 : le petit commerce de rue d'un touriste français resté au Vietnam
 

Les touristes séjournant dans la villa Mr Tho Garden à Hôi An.
Photo : TN/CVN


Vous imaginez-vous vivre coincé dans un pays pendant une longue période de temps avec un budget limité alors que la pandémie de COVID-19 fait des ravages à travers le monde ? C’est pourtant le cas des touristes et travailleurs étrangers au Vietnam.

Au Vietnam en général, et dans la province centrale de Quang Nam en particulier, accablés par l'incertitude, les touristes étrangers attendent calmement leur "passeport vaccinal" et la réouverture des vols internationaux.


Artur Gorge, un Portugais, s'est rendu à Hôi An (province de Quang Nam) il y a plus d'un an, juste au moment où l'épidémie de COVID-19 commençait à se propager. Il a donc dû rester dans la ville historique. Afin de survivre, Gorge propose des cours en ligne, mais ses revenus ne suffisent qu'à couvrir ses dépenses quotidiennes. Par solidarité, le propriétaire de la villa Mr Tho Garden ne lui facture aucun loyer et ne lui demande que de prendre en charge les frais d'électricité et d'eau. Ici, Artur peut cuisiner, faire sa lessive et utiliser la maison comme un membre de la famille du propriétaire.

"Je me suis senti chez moi au Vietnam"

"Dans un premier temps, j’étais sous le choc car les pays fermaient leurs frontières et la situation en Europe devenait très tendue. Mais au fur et à mesure, j'ai surmonté la crise. Je suis très reconnaissant au gouvernement vietnamien et au propriétaire de la villa Mr Tho Garden pour l’aide qu’ils m’ont apporté. Grâce à cela, je me suis senti chez moi au Vietnam", fait savoir Artur Gorge.
 

Hôi An, une destination prisée de nombreux touristes étrangers.
Photo : ST/CVN


Depuis plus d'un an, la villa Mr Tho Garden met quatre chambres à disposition avec des frais de séjour réduits au maximum. De nombreux autres établissements proposent l’hébergement gratuit aux visiteurs étrangers. Bien que la crise sanitaire prolongée touche gravement le secteur du tourisme, la solidarité exprimée par la villa Mr Tho Garden entre autres services d'hébergement à Hôi An envers les touristes étrangers est représentative de la générosité des habitants de la ville vestige.

D’après Pham Thi Linh Chi, présidente de la section homestay & villas Quang Nam, la plupart des touristes bloqués au Vietnam font face à des difficultés, notamment financières, à cause du chômage technique auquel ils doivent faire face. Certains étrangers travaillant dans le pays partagent les mêmes difficultés et peuvent être en proie à une grande détresse psychologique, notamment quand leur famille est touchée par quelque malheur au pays et que ceux-ci ne peuvent être aux côtés de leurs proches. Par conséquent, les soutenir est essentiel. "Nous continuons de faire de notre mieux pour soutenir les voyageurs étrangers durant cette période très difficile", souligne-t-elle.
 


Selon l’Office de l'immigration de la Police de Quang Nam, au 15 mars, la province comptait environ 850 travailleurs étrangers et plus de 700 touristes bloqués par l'épidémie de COVID-19. Ces derniers habitent principalement la ville de Hôi An. D’après Nguyên Van Lanh, vice-président du Comité populaire de la ville de Hôi An, les autorités municipales examinent et suivent régulièrement la situation des touristes étrangers séjournant dans la ville.  Actuellement, au moins dix établissements d'hébergement offrent des séjours à frais extrêmement réduits aux touristes bloqués.
 


Huyên Minh/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.