26/10/2020 16:41

>>Sanofi et GSK promettent jusqu'à 72 millions de vaccins au Canada
>>Feux verts pour la reprise de deux essais de vaccins contre le COVID-19 aux États-Unis
>>Le Canada annonce un accord pour un vaccin canadien

Tous les Indiens recevraient gratuitement le vaccin contre la COVID-19, a indiqué le ministre indien de la Pêche et des Micro, petites et moyennes entreprises, Pratap Sarangi et ce en réponse à la demande des partis d'opposition de généraliser l'accès au vaccin au profit de tous les citoyens et pas seulement ceux de l'État du Bihar (Nord-Est), comme annoncé récemment par le parti au pouvoir de Bharatiya Janata Party (BJP). Le BJP a été largement critiqué après avoir promis des vaccins "gratuits" contre la COVID-19 au profit des citoyens de l’État de Bihar et ce lors d’un rassemblement électoral. Plusieurs partis politiques et dirigeants n’ont pas apprécié les déclarations de la ministre des Finances, Nirmala Sitharaman à ce sujet et ont qualifié la décision de ne pas promettre du vaccin gratuit à tous les Indiens d’"inacceptable, du populisme et qui sert les fins politiques". Actuellement, trois sociétés pharmaceutiques indiennes en partenariat avec des instituts de recherche étrangers développent des vaccins à différents stages d’essais cliniques. Selon le directeur de l’Institut de sérum de l’Inde, le vaccin Covishield, développé par l'Université d'Oxford au Royaume-Uni et autorisé par le fabricant de médicaments anglo-suédois AstraZeneca, est actuellement en phase 3 d'essais cliniques en Inde auprès de 1.600 volontaires.


APS/VNA/CVN

 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.