15/11/2021 11:27
Le paiement sans espèces est devenu ces derniers mois l’un des moyens les plus utilisés pour empêcher la propagation du coronavirus, notamment dans le Sud du pays où l’épidémie a été la plus virulente, a-t-on appris lors du livestream tenu récemment par le journal Tuôi Tre (Jeunesse) intitulé "Le paiement sans espèces en vogue dans le contexte de distanciation sociale".
>>Plus de 36,28 billiards de VND de paiements sans numéraire en 9 mois
>>E-commerce : de nouvelles réglementations pour les investisseurs étrangers

Le paiement sans espèces continue d'enregistrer un taux de croissance élevé, notamment pendant la pandémie de COVID-19.
Photo : Phuong Anh/VNA/CVN

Il s’agissait d’une des activités du programme : "Journée sans espèces" organisé conjointement par le journal Tuôi tre, le Département de paiement et le Département de la communication de la Banque d'État du Vietnam.

"Grâce au développement rapide des outils numériques tels qu'Internet Banking, porte-monnaie électronique, le paiement sans contact devient pratique et un moyen de paiement quasi unique pendant la période de confinement et de distanciation sociale où les déplacements sont réduits à leur strict minimum", a déclaré Lê Xuân Trung, rédacteur en chef adjoint du journal Tuôi tre.

Selon Lê Hai Binh, vice-président de l'Association de l’e-commerce, la pandémie  a changé le comportement des consommateurs. Une  récente enquête de Visa a montré qu’elle  a fortement encouragé la transition vers des méthodes de paiement sans contact ; 77% des consommateurs vietnamiens connaissent désormais la banque numérique et 31% utilisent des services bancaires numériques.

En particulier, 6% des personnes interrogées estiment qu’elles n'auront plus besoin d'utiliser des espèces.

D’après Lê Anh Tho, directrice générale de CAO Fine Jewellery & PNJ Watch, beaucoup de gens ont pris l'habitude de porter très peu d'argent liquide sur eux ces derniers temps. Ils utilisent une carte de crédit, un mode de paiement pratique, sans contact et sûr.  "Pendant l’épidémie de COVID-19, le paiement sans espèces permet de réduire le risque de transmission du coronavirus" a-t-elle ajouté.

La plupart de nouveaux moyens de paiement sont disponibles au Vietnam. La tendance dominante du marché est la carte bancaire ou le paiement mobile par QR Code. Les  achats en ligne ont aussi la cote, a affirmé Pham Duc Duy, directeur du Centre de carte de crédit de la Banque commerciale par actions Sài Gon Thuong Tin (Sacombank).

Dans un récent rapport du gouvernement, les paiements sans numéraire ont continué d'enregistrer un taux de croissance élevé au cours des 9 premiers mois de 2021, période où 435,25 millions de transactions ont été menées via  Internet pour une valeur de 22,78 millions de milliards de dôngs, en hausse de 54,1% en quantité et de 30,7% en valeur sur un an ; 1.193,9 millions de transactions pour une valeur de plus de 13,5 millions de milliards de dôngs ont été réalisées via mobile, +74,98% en quantité et +93,69% en valeur.

Toujours dans ce rapport, le gouvernement a reconnu que le paiement sans espèces pour les services publics a apporté aussi des changements importants, avec des améliorations considérables à la fois en termes d'échelle de paiement et de qualité.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.