28/02/2020 21:59
Face aux évolutions complexes de l’épidémie de coronavirus, COVID-19, plusieurs localités japonaises ont établi des lignes téléphoniques gratuites en différentes langues, dont le vietnamien, pour assister les étrangers sur leur sol.
>>COVID-19 : le Vietnam compte six unités autorisées à faire des tests

Des Tokyoïtes portent des masques pour éviter la contamination du SARS-CoV-2. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Dans plusieurs villes et préfectures où vivent un grand nombre de Vietnamiens comme Okinawa, Fukuoka, Osaka, Aichi, Nagano, Hokkaido…, des lignes en vietnamien ont été ouvertes.đ

En outre, le gouvernement japonais a promis de financer tous les frais hospitaliers et de traitement des personnes contaminées, y compris les ressortissants étrangers vivant au Japon et les touristes étrangers.

Le ministère japonais de la Santé, du Travail et du Bien-être (MHLW) appelle les gens ayant une température corporelle de 37,5°C et plus pendant quatre jours consécutifs, avec des signes de fatigue et des difficultés respiratoires, à contacter rapidement les centres médicaux pour un traitement approprié.

Selon des statistiques du Japon, vers la fin juin 2019, près de 372.000 Vietnamiens vivaient dans ce pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).