01/07/2021 16:58
Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a annoncé jeudi 1er juillet des mesures, en vue de contrecarrer la 3e vague d’épidémie de COVID-10 en cours dans son pays.
>>Le Laos et le Cambodge continuent de dépister de nouveaux cas
>>COVID-19 : le Cambodge enregistre 488 nouveaux cas

Vaccination contre le COVID-19 au Cambodge. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a ordonné aux agences compétentes de resserrer les entrées et les sorties aux portes frontalières avec le Vietnam et la Thaïlande afin que les immigrants vietnamiens ne puissent pas entrer ou sortir du Cambodge, et que les Cambodgiens ne puissent pas entrer au Vietnam.

Il a ordonné de prolonger la période de quarantaine à 21 jours pour les variants Delta et Delta Plus, de resserrer les entrées et les sorties à la frontière, tant terrestre et maritime qu’aérienne, à effectuer des tests rapides à la frontière et à renforcer la quarantaine, en particulier dans les provinces frontalières de la Thaïlande.

Selon le ministère cambodgien de la Santé, 22 cas de variant du coronavirus B.1.617.2 (Delta) ont été détectés en juin sur des travailleurs migrants cambodgiens de retour de Thaïlande.

La situation de l'épidémie de COVID-19 a continué de se détériorer au Cambodge alors que le nombre de nouveaux cas et de décès  au mercredi 30 juin était le plus élevé depuis le début de l'épidémie.

Le nombre total de cas confirmés au Cambodge est passé à 51.384 après la détection de 999 nouvelles infections.

En outre, la pandémie a tué 26 autres personnes, le nombre total de morts est désormais de 628.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.