03/09/2020 23:37
Dans un communiqué publié le 2 septembre, le ministère cambodgien de la Santé a déclaré qu’il ne facturerait que 100 USD pour les deux tests de dépistage du virus SRAS-CoV-2 pour chaque visiteur étranger.
>>Le Cambodge et le Myanmar font face au COVID-19
>>Le Cambodge appelle une reouverture progressive des voyages entre les pays

Vérification de la température corporelle à Phnom Penh au Cambodge.
Photo: Xinhua/VNA/CVN


Les étrangers souhaitant entrer sur le territoire cambodgien doivent se soumettre à deux tests de dépistage du virus SRAS-CoV-2. Le premier test est effectué dès l'arrivée au Cambodge et le deuxième, au 13e jour pendant la quarantaine.

Les visiteurs étrangers peuvent effectuer le test de dépistage dans l'établissement médical désigné le plus proche et le coût sera facturé sur le dépôt du client auprès des banques commerciales affiliées au ministère de la Santé du Cambodge. Le dépôt restant sera remboursé dans les trois jours après que le visiteur étranger aura été testé négatif pour la deuxième fois.

Au début du mois d’août, le gouvernement cambodgien a décidé de réduire de 3.000 USD à 2.000 USD la caution liée au coût de l'examen médical et du traitement contre le COVID-19 pour les touristes étrangers.

Le matin du 3 septembre, le ministère cambodgien de la Santé a annoncé n'avoir détecté aucun cas de transmission intracommunautaire. Ainsi, le Cambodge compte au total 274 cas d'infection dont 271 guéris.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.