11/03/2020 22:26
Le Cabinet thaïlandais a approuvé mardi 10 mars les mesures proposées par le Bureau du budget pour atténuer les impacts de l'épidémie de COVID-19 et de la grave sécheresse sur son économie épuisée.
>>COVID-19 : la ThaÏlande resserre les mesures préventives
>>Thaïlande : les arrivées touristiques en chute de 44,3% en février en raison du COVID-19
>>Thaïlande : refuser la quarantaine est passible de sanctions

La Thaïlande réduit de 10% des dépenses courantes, soit 200 milliards de bahts.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Parce que nous devons accorder de l’importance à la lutte contre l’épidémie de COVID-19 et la grave sécheresse, toutes les agences gouvernementales doivent réduire leurs dépenses budgétaires de 10%", a déclaré le Bureau du budget dans un communiqué.

Selon ce bureau, une réduction de 10% des dépenses courantes est équivalente à 200 milliards de bahts (6,35 milliards d'USD). Auparavant, les ministres du Cabinet thaïlandais ont approuvé samedi 7 mars une somme de relance d’une valeur de plus de 100 milliards de bahts (3,17 milliards d'USD) pour réduire l’impact de l’épidémie de COVID-19 sur l’économie nationale.

Cette mesure est un soutien temporaire et durera deux mois, comprenant une aide financière aux petites et moyennes entreprises, un soutien fiscal et d’autres politiques financières.

Parallèlement à la relance économique, le gouvernement thaïlandais a également créé le Fonds COVID-19 pour mobiliser des ressources budgétaires non étatiques afin d’aider les personnes touchées par l'épidémie.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).