04/04/2020 23:35
Le Cabinet thaïlandais a approuvé le 3 avril le plan du ministère de la Santé publique d’employer 45.684 employés gouvernementaux comme agents spéciaux pour faire face à la pandémie de COVID-19.
>>La Thaïlande, le Myanmar et le Laos điscuteront des mesures de lutte contre la brume
>>Coronavirus : le couvre-feu instauré en Thaïlande

Contrôle de température en Thaïlande.
Photo : Thailand Medical News/CVN

Selon le porte-parole adjoint du gouvernement, Trisulee Trisaranakul, le Cabinet thaïlandais a convenu que le ministère de la Santé avait besoin de plus de fonctionnaires pour faire face à la maladie.

Les médecins, infirmières, pharmaciens, techniciens médicaux et agents de santé publique qui relèvent de la compétence du gouvernement devraient rejoindre le ministère, qui emploie actuellement 160.000 personnes.

Trisulee Trisaranakul a déclaré que de nombreux membres du personnel médical préféraient travailler dans le secteur privé en raison des meilleurs salaires, mais qu'ils devraient se joindre à ce combat et être fiers de servir leurs concitoyens.

Elle a déclaré que ces personnes étaient bien formées et devraient faire partie du système national de santé publique avec engagement, dévouement et détermination pour aider le pays à lutter contre la pandémie.

La Thaïlande a confirmé 89 nouveaux cas d'infection au COVID-19 et un décès le 4 avril, portant le nombre total de cas et de décès à 2.067 et 20, respectivement.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.