21/02/2020 23:57
Le 20 février, à la porte frontalière de Tân Thanh dans la province septentrionale de Lang Son, 11 camions transportant des fruits du dragon ont été autorisés à traverser la frontière pour exporter leurs produits en Chine.
>>Les secteurs se mobilisent pour soutenir les entreprises et paysans
>>Le Vietnam et la Chine ouvrent une voie spécialisée pour le transport de fret

Un camion transportant des produits agricoles vietnamiens traverse la porte frontalière de Tân Thanh, à Lang Son.
Photo : VNA/CVN

Un jour plus tôt, le comité de gestion de la zone économique de la porte frontalière de Dông Dang-Lang Son a eu une séance de travail avec les agences compétentes de Pingxiang, dans la province chinoise de Guangxi, sur le dédouanement à la frontière de Tân Thanh, a informé la directrice adjointe de l’Office de douane de Tân Thanh, Hoàng Thi Thiêu Hoa.

Les deux parties ont convenu de reprendre leurs activités d’import-export via la porte frontalière de Tân Thanh de Lang Son et Pu Zhai de Pingxiang, de 8 heures à 17 heures (heure de Hanoï), a-t-elle ajouté. Le dédouanement est uniquement appliqué aux marchandises dans le cadre des contrats commerciaux déjà signés.

Pour garantir la sécurité face à la maladie respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus (COVID-19), les camions transportant des marchandises en provenance du Vietnam doivent rentrer le même jour. Les conducteurs doivent porter obligatoirement des vêtements et des masques de protection et leur véhicule doivent être stérilisés. En plus, les conducteurs sont également demandés de ne pas sortir de leur véhicule pendant le déplacement.

Le directeur du Centre de quarantaine de santé internationale de Lang Son, Ly Kim Soi, a affirmé que des médecins avaient été envoyés à la porte frontalière de Tân Thanh pour fournir des conseils sur la prévention du COVID-19 et effectuer des examens médicaux pour les conducteurs.

Auparavant, face à la propagation du COVID-19, les expéditions de produits agricoles vietnamiens vers la Chine aux principales portes frontalières ont été suspendues.

Actuellement, certaines portes frontalières entre le Vietnam et la Chine reprennent leurs activités.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.