10/01/2022 17:11
La Malaisie ne peut pas se permettre, du point de vue économique comme social, de mettre en place un confinement pour freiner la propagation du COVID-19, a déclaré le ministre de la Santé, Khairy Jamaluddin.
>>La Malaisie approuve le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans
>>Des milliers de nouveaux cas détectés en Indonésie et en Malaisie

Vérification de la température corporelle à Kuala Lumpur, en Malaisie.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le ministre malaisien de la Santé, Khairy Jamaluddin, a déclaré d’autre part que la stratégie du gouvernement pour contenir la pandémie consistait à mettre en œuvre des mesures d’atténuation de la propagation.

Dans son tweet, le ministre Khairy Jamaluddin a déclaré dimanche 9 janvier que la Malaisie, après avoir atteint avec succès un taux de vaccination élevé, avait géré efficacement ses cas de COVID-19, en plus de rappeler constamment aux gens à continuer de respecter les procédures opérationnelles standard pour réduire le taux de mortalité, l’utilisation des unités de soins intensifs et l'admission l’hôpital.

Dimanche 9 janvier, la Malaisie a enregistré 2.888 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total  à 2.786.219.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.