13/11/2020 22:31
Une réunion permanente du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 a eu lieu le 13 novembre à Hanoï, sous l’égide de son chef, vice-Premier ministre Vu Duc Dam.
>>Aucun nouveau cas et 47 patients testés négatifs
>>Un nouveau cas exogène

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam lors d'une réunion permanente du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19, le 13 novembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Selon un rapport du ministère de la Santé, au 13 novembre, le monde a enregistré près de 52,5 millions de cas de COVID-19, près de 1,3 million de décès dans 219 pays et territoires. Actuellement, l'Europe est l’épicentre de l’épidémie avec une propagation rapide et difficile à contrôler du SARS-CoV-2. De nombreux pays ont resserré leurs réglementations pour empêcher la propagation de la maladie comme la déclaration de l'état d'urgence, l’imposition d’un couvre-feu, la fermeture des frontières…

La région de l'Asie du Sud-Est a enregistré une augmentation du nombre des cas à Singapour, en Indonésie..., notamment lorsque certains pays ont assoupli les mesures de distanciation sociale et rouvert le marché pour le développement économique.

Le Vietnam compte actuellement 1.253 cas de COVID-19, dont 596 cas importés. Le pays a passé 72 jours consécutifs sans cas de transmission locale.

Cependant, le ministère de la Santé prévoit toujours le risque d’introduction du coronavirus, en particulier lorsque le nombre de vols rapatriant des citoyens vietnamiens et transportant des experts étrangers augmente.

Selon le ministre de la Santé Nguyên Thanh Long, les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie devraient être resserrées. Toutes les forces doivent être mobilisées pour faire face à un futur "hiver féroce".

Le ministère de la Santé a promulgué des instructions détaillées sur la quarantaine dans les hôtels et renforcé régulièrement les supervisions. Il a demandé aux ministères, secteurs et localités d’élaborer des scénarios de prévention de l’épidémie, d’être toujours prêts à faire face à des situations plus difficiles en hiver prochain.

On s'attend à ce que cette semaine, le ministère de la Santé promulgue le "processus d'entrée, de surveillance médicale et de quarantaine pour les personnes dans les vols commerciaux".

Actuellement, le ministère de la Santé intensifie les négociations avec les fournisseurs de vaccins dans le monde, parallèlement à la promotion de la recherche et de la production de vaccins dans le pays.

Environ 13.000 écoles, 1.530 hôpitaux du pays ont mis à jour des informations sur la "Carte de la coexistence sûre avec l’épidémie de COVID-19"(www.antoancovid.vn). Avant le 16 novembre, tous les hôtels et hébergements doivent terminer la mise à jour de leurs informations sur cette carte.

Le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 a demandé aux ministère de l’Industrie et du Commerce, de la Santé de coopérer pour promulguer la semaine prochaine un ensemble de critères garantissant la sécurité contre l’épidémie dans les usines, les établissements de fabrication, les supermarchés, les centres commerciaux, les marchés…


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.