25/07/2020 19:12
Lors d'une séance de travail de la Permanence du gouvernement sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, tenue samedi 25 juillet à Hanoï, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué les efforts menés ces derniers temps par les échelons, secteurs et localités dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et le développement économique.
>>Dà Nang et Hanoï resserrent des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19
>>Le ministère de la Santé confirme le 416e cas de COVID-19 au Vietnam
>>COVID-19 : deux nouveaux cas importés signalés samedi matin 25 juillet

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d'une séance de travail de la Permanence du gouvernement sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, le 25 juillet à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Vietnam a traversé 99 jours consécutifs sans nouvelle infection communautaire. Cependant, il est arrivé que des étrangers entraient illégalement dans le pays à cause de la négligence dans la gestion. C'est la responsabilité de tout le système politique, en particulier de l'armée, de la police et des forces concernées, a déclaré le Premier ministre.

Concernant le 416e patient découvert à Dà Nang, le chef du gouvernement a demandé aux autorités locales d'être patientes, de continuer d'enquêter, de tracer, de mettre en quarantaine les personnes liées à ce cas pour assurer la sécurité de la ville.

Il a confié aux ministères, secteurs, localités la tâche de demander aux organisations et individus d'appliquer strictement des mesures de prévention du COVID-19 dans la nouvelle situation, notamment dans les grandes villes.

Gestion stricte du trafic aux postes-frontières

Le Premier ministre a demandé de se concentrer sur la gestion stricte du trafic aux postes-frontières et de prendre des mesures pour empêcher l'entrée illégale.

Les secteurs de la santé, de la défense, de la police et des affaires étrangères continuent d'appliquer strictement les règlements de quarantaine pour les étrangers venus au Vietnam.

Le ministère de l'Information et de la Communication et celui de la Santé appliquent la haute technologie au dépistage des cas potentiellement contagieux, en particulier dans la ville de Dà Nang.

Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministère de la Santé de créer un groupe médical spécial pour aider Dà Nang à éviter la propagation de l'épidémie dans la communauté.

Par ailleurs, il a toujours souligné la mission de poursuivre le double objectif de lutte contre l'épidémie et de développement économique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.