07/05/2021 18:06
Face aux évolutions compliquées du COVID-19, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a demandé aux prestataires des salles de gym, centres de mariage, restaurants à volonté... de suspendre leurs activités depuis vendredi 7 mai à partir de 18h00 jusqu'à nouvel ordre.
>>Nouvelle décision sur la durée de la quarantaine 
>>COVID-19 : le Vietnam signale huit nouveaux cas importés

Vérifier la température corporelle pour lutter contre le COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville
Photo : VNA/CVN

Les rassemblements accompagnant des activités de karaoké ou ceux de plus de 30 personnes dans les lieux publics sont interdits.

Les organisateurs d'événements et d'activités en salle doivent assurer une distance minimale d'un mètre entre les participants et le nombre de participants ne dépasse pas 50% de la capacité d'accueillir du lieu. Les mesures telles que  la mesure de la température corporelle, la porte de masques faciaux, la désinfection doivent être respectées.

Auparavant, le Comité populaire municipal avait également décidé de suspendre les activités des discothèques, bars, salles de massage et de saunas, cinémas, théâtre, salles de jeux vidéo...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.