06/04/2020 22:32
Le Centre de contrôle des maladies de Hô Chi Minh-Ville a prélevé les échantillons cliniques sur tous les passagers venant au terminal domestique de l’aéroport Tân Son Nhât et à la gare de Sai Gon pour procéder aux tests de dépistage du nouveau coronavirus.
Prélèvement d’échantillons cliniques sur des passagers à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN


La mesure de diagnostiquer les passagers entrants est mise en place depuis samedi 4 avril après-midi conformément à la la directive Nº16/CT-TTg du Premier ministre sur les mesures urgentes de prévention et de lutte contre le COVID-19.

Elle vient renforcer le contrôle épidémique, dont l’obligation de déclaration sanitaire et de contrôle de la température corporelle, déployées depuis longtemps à l’aéroport Tân Son Nhât et à la gare de Sài Gon, selon le chef dudit centre, Nguyên Tri Dung.

Le nombre d’échantillons testés devrait se chiffrer à environ 400 en moyenne journalière, a fait savoir le responsable, ajoutant que 173 personnes se sont fait prélever un échantillon samedi 4 avril au terminal domestique.

Si le nombre de passagers venant au terminal domestique de l’aéroport Tân Son Nhât augmente de manière importante, la mise en quarantaine concentrée pourrait précéder le prélèvement d’échantillons, a-t-il indiqué.

Les autorités sanitaires ont identifié 20 personnes qui avaient fait le déplacement depuis le 13 mars à l’hôpital Bach Mai, un foyer du nouveau coronavirus à Hanoï. Cinq d’entre elles ont été diagnostiquées négatives alors que 15 autres attendent le résultat de leur test.

Les membres de la famille des trois autres personnes domicilées dans les 2e et 7e arrondissements qui avaient été en contact étroit avec un patient sud-coréen ont été placés en quarantaine et ont passé un premier test qui s’est avéré négatif.

Après 14 jours d’isolement destinés à s’assurer qu’ils n’étaient pas infectés par le nouveau coronavirus, 2.327 devaient sortir de quarantaine dimanche 5 avril à Hô Chi Minh-Ville.

Entre-temps, 6.330 autres restent dans les zones de quarantaine concentrée alors que 394 font l’objet d’une mise en quarantaine dans divers arrondissements et districts, et 1.540 d’une mesure d’isolement en quatorzaine sur leur lieu de résidence.

Selon le dernier bilan, datant de dimanche 5 avril, la mégapole du Sud a enregistré 53 cas d’infection au nouveau coronavirus, dont 22 ont été déclarés guéris.


VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.