24/02/2020 17:19
Face à la situation complexe de l’épidémie d’infection respiratoire aïgue causée par le coronavirus (COVID-19), notamment en République de Corée et au Japon, Hanoï devait poursuivre des mesures préventives, a déclaré le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung lors d’une réunion organisée dimanche 23 février par le Comité municipal de direction de la prévention et de la lutte contre l’épidémie.
>>Une commission de l'AN supervisie la lutte contre l’épidémie de COVID-19
>>Plusieurs mesures pour protéger les Vietnamiens en R. de Corée
>>COVID-19 : la vigilance se poursuit

Nguyên Duc Chung s'exprime lors de l'événement, le 23 février à Hanoï.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

La capitale vietnamienne abrite actuellement beaucoup de ressortissants sud-coréens tandis qu’environ 200.000 Vietnamiens vivent, font des études ou travaillent en République de Corée. Il était nécessaire de contrôler étroitement les cas étant arrivés ou revenus de la ville de Daegu et la province de Gyeongsangbuk, les deux zones contaminées de la République de Corée, a souligné le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung.

Le maire de Hanoï a également recommandé de restreindre l'exploitation de tous les bars et clubs de karaoké de la ville pour éviter la contamination croisée du COVID-19. La ville devait mettre en œuvre de manière drastique des mesures d'isolement pour les personnes suspectées d’infection, selon Hoàng Duc Hanh, vice-directeur du Service municipal de la santé.

Environ 26.000 Vietnamiens résident actuellement dans les deux localités contaminées sud-coréennes. Le Service municipal de la santé a proposé de placer en quarantaine à leur domicile des Sud-Coréens venant à Hanoï, tout en isolant les Vietnamiens revenant des zones épidémiques, et a conseillé aux Vietnamiens de ne pas se rendre dans les pays touchés par l’épidémie ou à grand risque.

Jusqu’au 24 février, aucun cas de COVID-19 n’a été signé à Hanoï. Les 77 cas suspects ont été testés négatifs au virus. Plus de 400 personnes sont placées sous surveillance.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.