07/09/2021 17:37
Selon le bilan actualisé à 12h00 du mardi 7 septembre par le Service municipal de la santé, la ville a confirmé 29 nouveaux cas d'infection au COVID-19 ces six dernières heures.
>>Hanoï vise à contrôler l'épidémie avant le 15 septembre
>>COVID-19 : 12.481 nouveaux cas détectés en 24 dernières heures

Tests de dépistage du COVID-19.
Photo: VNA/CVN

Sur ce total, 26 sont déjà mis en quarantaine ou dans les zones de blocus et trois sont des cas de transmission intracommunautaire. En particulier, le district de Thanh Xuân a signalé 23 cas supplémentaires.

Ainsi, depuis le 29 avril, Hanoï a dénombré 3.614 cas positifs au SARS-CoV-2, dont 1.569 cas de transmission intracommunautaire. Jusqu'au 6 septembre, la ville a administré 2,4 millions de doses de vaccins, soit environ 35% de sa population totale.

Dans les prochains jours, la campagne de vaccination s'accélérera lorsque davantage de vaccins seront disponibles, ciblant les personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes de plus de 65 ans et les femmes ayant plus de 13 semaines de grossesse.

Conformément à une dépêche officielle publiée par le président du Comité populaire municipal de Chu Ngoc Anh, la ville procédera à des tests de masse pour tous les résidents du 6 au 9 septembre.

En conséquence, les personnes vivant dans des zones de blocus, en quarantaine et à très haut risque seront testées tous les 2 ou 3 jours. D'autres dans les zones à haut risque auront des échantillons prélevés tous les 5 à 7 jours.

Selon le bilan actualisé à 17h00 du 6 septembre par le ministère de la Santé, le Vietnam a détecté 536.788 cas de COVID-19, dont 301.457 guéris et 13.385 décès. Plus de 22 millions de doses de vaccins anti-COVID-19 ont été administrées à ce jour.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.