26/10/2021 12:21
Le secrétaire général de l'organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, a appelé à une distribution équitable des vaccins contre la COVID-19 au niveau mondial, dans un discours prononcé à l'occasion du Sommet mondial de la santé à Berlin.
Vaccination contre le COVID-19 pour les habitants de Ludwigsburg, en Allemagne.
Photo : AFP/VNA/CVN


"Le triomphe (que représentent) ces vaccins, développés et mis sur le marché à une vitesse record, est sabordé par la tragédie qu'est l'inégalité de leur distribution. Les trois quarts des vaccins ont été distribués dans des pays à revenu élevé et intermédiaire de la tranche supérieure. Le nationalisme vaccinal et la thésaurisation nous exposent tous à un risque", a déclaré le secrétaire général de l'organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, lors de ce sommet qui s'est ouvert dimanche 24 octobre.

Les systèmes de santé mondiaux ont été mis à terre par la pandémie de COVID-19, a-t-il dit. "Notre engagement de réaliser la santé pour tous est plus important que jamais", a souligné le chef de l'ONU.

Près de 6.000 experts du monde entier doivent participer au Sommet mondial de la santé, qui doit se poursuivre jusqu'à mardi 26 octobre. En raison de la pandémie, ce sommet est également organisé en tant qu'événement en ligne. Ce sommet a pour thème principal "Les leçons tirées de la COVID-19".

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que la pandémie pouvait être contrôlée, mais qu'il fallait "un approvisionnement et un partage bien plus grands des vaccins par les gouvernements et les fabricants en faveur des pays les plus vulnérables, portés par un engagement à l'équité et à la solidarité".


APS/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.