27/05/2020 22:36
Un exercice en ligne des forces de médecine militaire des pays de l’ASEAN sur la réponse à la pandémie de COVID-19 (ADMM COVID-19 TTX) a été organisé mercredi 27 mai par le Département de la médecine militaire relevant du Département général de la logistique du ministère vietnamien de la Défense.
>>Médecine militaire : Vietnam et Chine partagent des expériences
>>L’ASEAN unit ses efforts pour faire face à l’épidémie
>>ASEAN : promotion de la coopération dans la défense face au coronavirus

Exercice en ligne des forces de médecine militaire de l’ASEAN sur la réponse au COVID-19, le 27 mai.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

L'exercice en ligne des forces de médecine militaire des pays de l’ASEAN sur la réponse à la pandémie de COVID-19 a vu la participation des forces de médecine militaire des pays de l’ASEAN, du Centre de la médecine militaire de l’ASEAN (ACMM - ASEAN Center Of Military Medicine), des Centres d'opérations d'urgence de la santé publique des membres de l’ASEAN.

Des observateurs, des représentants des ministères de la Défense et des Affaires étrangères des pays de l'ASEAN, ceux des forces de médecine militaire de Chine, d’Inde, du Japon, des États-Unis, d’Australie, de Russie et de République de Corée, ainsi que du Centre d'assistance humanitaire de l'ASEAN, étaient également présents.

L’exercice avait pour but d’évaluer les expériences des forces de médicine militaire de chaque pays membre de l’ASEAN concernant la réponse à l’épidémie de COVID-19, de déterminer la relation entre la médecine militaire et d’autres forces, d’analyser les lacunes sur la base du Plan stratégique de préparation et de riposte (PSPR) au COVID-19 de l’Organisation mondiale de la santé, ce contribuant à élaborer un plan d’action de l’ASEAN en matière de médecine militaire.

Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a remercié les ministères de la Défense des pays de l'ASEAN et de l'ASEAN+ pour leur coordination et leur assistance accordées au Vietnam dans sa lutte contre la pandémie de COVID-19.

Avant cet exercice, la Médecine militaire vietnamienne a eu des échanges en ligne avec ses homologues russe, chinois, cubain et d’autres pays, a-t-il fait savoir, ajoutant que cet exercice contribuerait à affirmer la coordination des ministères de la Défense des pays de l’ASEAN face à l’épidémie et d’autres défis de sécurité non traditionnels. 

En tant que président de l'ASEAN en 2020, le Vietnam espère que cet exercice apportera des résultats pratiques aux pays participants, notamment en matière de médecine militaire, a-t-il souligné.

Le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a exprimé le souhait que les pays de l'ASEAN+ soutiennent les pays de l'ASEAN pour surmonter ensemble les difficultés, endiguer rapidement l’épidémie, assurer une vie paisible aux populations, intensifiant ainsi la bonne coopération des nations.

Lors de l’exercice, les forces de médecine militaire des pays de l’ASEAN ont discuté des situations de chaque pays et de trois scénarios : "Cas importés", "Nombre de cas de COVID-19", "Transmission intracommunautaire/Pandémie".

Ils ont également discuté du risque de propagation du virus au sein des organisations de médecine militaire des pays de l'ASEAN ; du risque de surcharge du système de santé des membres de l'ASEAN ; des plans d'action nationaux, etc.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.