18/02/2020 15:33
Deux Vietnamiens hospitalisés après avoir été contaminés par le nouveau coronavirus, COVID-19, sont guéris et sont sortis de l’hôpital mardi matin 18 février.
>>Un chatbot mis en place sur le compte Zalo du ministère de la Santé
>>Villes et provinces renforcent la lutte contre l’épidémie de COVID-19
>>L'OMS souligne la bonne gestion de l’épidémie par le Vietnam

Un homme et une femme atteints du COVID-19 sont guéris et sortis de l’hôpital, le 18 février à Hanoï. Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Il s’agit d’un homme de 29 ans et d’une femme de 55 ans, tous deux domicilés dans la province septentrionale de Vinh Phuc. Ils étaient hospitalisés dans l’antenne de l’Hôpital national des maladies tropicales à Dông Anh, Hanoï.

L’homme était un membre d’un groupe de huit ouvriers envoyés en Chine par la Société japonaise Nihon Plast pour un cours de formation de 2,5 mois à Wuhan. De retour au Vietnam lundi 17 janvier, il avait été testé positif au coronavirus COVID-19 le 26 janvier. De son côté, la femme de 55 ans avait eu des contacts étroits avec un cas de contamination.

À ce jour, l’Hôpital national des maladies tropicales a accueilli cinq cas d’infection par le COVID-19. Tous sont guéris et sont sortis de l’hôpital.

Le Vietnam a recensé à ce jour 16 cas de contamination, dont 11 dans la province de Vinh Phuc. Depuis jeudi 13 février, aucun nouveau cas n’a été signalé.

En Chine continentale, l’épidémie poursuit sa progression avec 98 nouveaux décès enregistrés mardi 18 février, dont 93 dans la province du Hubei. Le bilan des personnes tuées par le virus s’élève à 1.886.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).