18/02/2020 23:10
Deux femmes hospitalisées dans la clinique générale de Quang Ha, district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc au Nord, après avoir été contaminées par le nouveau coronavirus (COVID-19), sont guéries et sont sorties de cet établissement médical mardi 18 février.
>>COVID-19 : deux patients sont sortis de l’hôpital
>>Un chatbot mis en place sur le compte Zalo du ministère de la Santé

Deux femmes (centre) venues de la province septentrionale de Vinh Phuc sont sorties de l'hôpital, le 18 février. Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

L’une des deux femmes était un membre d’un groupe de huit ouvriers envoyés en Chine par la société Nihon Plast implantée dans la zone industrielle de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc, pour une cours de formation à Wuhan, épicentre de l’épidémie. De retour au Vietnam le 17 janvier, cette femme de 29 ans a été testée positive au virus le 3 février. 

L’autre cas est une femme de 42 ans, domicilée dans la commune de Son Lôi, district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc. Elle avait eu des contacts étroits avec une personne contaminée.

Le même jour 18 février, un homme de 29 ans et une femme de 55 ans, hospitalisés dans l’antenne de l’Hôpital national des maladies tropicales à Dông Anh, Hanoï, sont également sortis de l’hôpital.

Le Vietnam a recensé à ce jour 16 cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus, dont 11 à Vinh Phuc. Depuis jeudi 13 février, aucun nouveau cas n’a été signalé dans le pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.