26/02/2020 14:40
Sur la base de demandes de touristes sud-coréens et de propositions du consulat général de Répubique de Corée et des organes compétents, Dà Nang a rapatrié mardi soir 25 février 20 Sud-Coréens vers leur pays d’origine.

>>Hanoï isole les personnes venant des zones sud-coréennes touchées
>>Des touristes sud-coréens et thaïlandais mis en quarantaine à Dà Nang
 

Dà Nang a rapatrié mardi soir 25 février 20 Sud-Coréens vers leur pays d’origine.
Photo : VNA/CVN


Les 20 Sud-Coréens sont arrivés à Dà Nang lundi 24 février, à bord du vol VJ 871 en provenance de Daegu, épicentre de l’épidémie de coronavirus SARS-CoV-2 en République de Corée. Après l’atterissage de l’avion, les organes compétents de Da Nang ont effectué des examens médicaux et ont demandé à 80 passagers d’entrer en quarantaine, dont 58 Vietnamiens, 20 Sud-Coréens et deux Thaïlandais. Parmi les passagers sud-coréens, certains ont accepté la mise en quarantaine, les autres ont demandé de retourner à leur pays d’origine.

Le soir du 25 février, tous ces 20 Sud-Coréens ont embarqué le vol VJ 878 pour revenir à Incheon, en République de Corée.

Le même jour, le président du Comité populaire de Dà Nang, Huynh Duc Tho, a adressé une lettre aux 20 touristes sud-coréens pour leur présenter ses excuses. Il a déclaré souhaiter que sa ville puisse les accueillir à un autre moment plus approprié, plus agréable et plus propice.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.