19/03/2020 11:51
Deux Américains d’origine vietnamienne sont morts du COVID-19 dans l’État de Washington, a confirmé l’ambassade du Vietnam aux États-Unis. Il s’agit vraisemblablement des premières victimes parmi la diaspora vietnamienne.
>>Les Vietnamiens aux États-Unis et en Tanzanie célèbrent le Têt du Rat 2020
>>Trump lance un plan massif pour sauver l'économie de la pandémie

Le taux de mortalité dû au COVID-19 de Washington est le plus élevé aux États-Unis. Photo : AP/VNA/CVN

La première est une femme née en 1946 qui est décédée à Seattle après une semaine d’hospitalisation. Elle avait présenté des signes de contamination au SARS-CoV-2 dans une maison de retraite proche de Seattle, le 9 mars.

La deuxième victime est aussi une personne âgée d'une maison de retraite dans l’État de Washington.

Le nombre de décès dus au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ) aux États-Unis est passé à 108, alors que le nombre de personnes contaminées  a atteint 6.362 cas.

C’est ce qui ressort du dernier rapport rendu public par l'Université Johns Hopkins, annonçant que les autorités médicales américaines ont enregistré 20 décès au cours des dernières 24 heures.

Cette université a indiqué que 55 cas de décès ont été enregistrés à Washington, 13 à New York et 12 en Californie.

Face à la propagation rapide du virus, certains États américains ont déclaré l'état d'urgence, ont interdit les rassemblements et ont fermé écoles et universités.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !