30/03/2020 16:38
Les restaurants dans la ville de Dà Nang au Centre doivent fermer les places assises et servir seulement les clients par le biais des commandes à emporter et services de livraison, du 29 mars au 15 avril.
>>COVID-19 : le total des cas confirmés au Vietnam s’élève à 194
>>Hanoï prend des mesures drastiques pour freiner la propagation du COVID-19
>>Réduire au maximum des vols intérieurs

Les magasins dans la rue Lê Duân à Dà Nang (Centre) se ferment, le 28 mars.
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

En vertu d’un document publié dimanche 29 mars par le Comité populaire la ville de Dà Nang, ces mesures sont appliquées à partir de 15h00 le même jour pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

Les restaurants locaux sont autorisés à rester ouverts, mais pas pour la consommation sur place et sont encouragés à offrir les commandes en ligne.

Le même jour, le Service municipal de la santé a également publié un document sur la suspension des visites aux patients dans les hôpitaux locaux, à partir de 00h00 le 30 mars.

Il ont demandé aux établissements médicaux locaux de guider les personnes qui prennent directement soin des patients hospitalisés, de remplir une déclaration de l’état de santé obligatoire, ainsi que d’intensifier la communication sur les mesures de précaution contre le COVID-19.

Il a recommandé aux cliniques privées dans la ville de suspendre leurs activités jusqu'au 15 avril, en particulier les cliniques spécialisées en oto-rhino-laryngologie, en odonto-maxillo-facial et en ophtalmologie.

Selon un bilan actualisé à 08h00 dimanche 29 mars, Dà Nang traite trois cas d’infection par le coronavirus et met en quarantaine 106 cas suspects.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.