02/03/2020 11:39
L’aéroport de Cân Tho a reçu le 1er mars trois vols en provenance de la République de Corée, avec à bord 618 passagers dont 85 de retour de Daegu et de la province de Gyeongsang du Nord, deux régions qui cumulent un grand nombre de cas de contamination dans ce pays d’Asie du Nord-Est.
>>COVID-19 : provoquant craintes et restrictions, le virus progresse
>>COVID-19 : Les localités renforcent la prévention

Le comité de gestion de l’aéroport de Cân Tho a réservé une porte séparée aux passgers des vols au départ de la République de Corée. Photo : VNA/CVN

Ces trois vols ont dû atterrir à Cân Tho en raison de la surcharge de l'aéroport international Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville, qui a arrêté d’accueillir les vols de passagers en provenance de République de Corée à partir du 1er mars à 12h00, dans le but d'aider à prévenir la propagation de la maladie respiratoire aiguë causée par le SARS-CoV-2.

Après avoir rempli les formulaires de déclaration de l’état de santé, tous les passagers sont mis en quarantaine dans le district d’Ô Môn, ville de Cân Tho, a déclaré Nguyên Quang Thông, directeur du Centre municipal de contrôle des maladies. Les résidents des villes et provinces du delta du Mékong seront invités à poursuivre la mise en quarantaine localement. Quant aux passagers d’origine des provinces et villes du Nord, le Centre les informera plus tard, a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.