01/08/2021 19:31
Selon le ministère de la Santé, de 06h00 à 19h00 dimanche 1er août, le Vietnam a détecté 4.246 nouvelles contaminations au coronavirus, dont 21 cas importés.
>>Hô Chi Minh-Ville prolonge la distanciation sociale de 14 jours
>>COVID-19 : 4.374 nouveaux cas détectés dimanche matin 1er août
>>Resserrer le contrôle des flux de migrants en provenance des zones épidémiques

Prélever des échantillons pour les tests de dépistage du COVID-19 à Hanoï.
Photo : VNA/CVN


Parmi les 4.225 nouveaux cas de transmission locale, 2.025 ont été recensés à Hô Chi Minh-Ville, 764 à Binh Duong, 298 à Khanh Hoa, 251 à Long An, 163 à Dông Nai, 138 à Bà Ria-Vung Tàu, 102 à Tây Ninh, 100 à Cân Tho, 70 à Dông Thap, 53 à Soc Trang, 50 à Bên Tre, 32 à Binh Thua, 27 à Phu Yên, 20 à Binh Phuoc, 16 à Binh Dinh, 15 à Dak Lak, 14 à Thua Thiên-Huê, 14 à Hanoi, 11 à Quang Nam, 9 à Trà Vinh, à 6 chacune à Gia Lai et Kon Tum, 5 chacune à Quang Ngai et Hai Duong, 4 chacune à Lâm Dông, Hà Giang, Quang Binh, Hâu Giang, 3 chacune à Ninh Thuân, Hà Tinh, Nghê An, 2 chacune à Dak Nông et Thanh Hoa, et un chacune à Thai Nguyên et Bac Liêu. 

Le même jour, 4.423 patients du COVID-19 ont été annoncés guéris, portant le total de guérisons à 43.157. 

Au 1er août au soir, le nombre de cas de COVID-19 au Vietnam est de 154.306, dont 2.262 cas importés.

Le nombre de cas d'infection au nouveau coronavirus lors de la nouvelle vague épidémique qui a débuté dans le pays fin avril a atteint 150.474, dont 40.383 guérisons.

À ce jour, plus de 6,2 millions de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrées.

Le ministère de la Santé a demandé à chaque personne de respecter strictement  le message dit des "5K" : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.