25/02/2020 13:06
Le Département de la médecine préventive du ministère de la Santé a annoncé que le pays recenserait environ 30 laboratoires capables d’effectuer des tests pour détecter le nouveau coronavirus dans les temps à venir.
>>COVID-19 : tous les 16 cas de contamination au Vietnam sont guéris
>>Le Vietnam pleinement capable de dépister le nouveau coronavirus

Le Vietnam aura 30 laboratoires capables d’effectuer des tests de dépistage du nouveau coronavirus. 
Photo : VNA/CVN

Parmi les 30 laboratoires capables d’effectuer des tests de dépistage figurent l’Institut national d’hygiène et d’épidémiologie, l'Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, l'Institut d'hygiène et d’épidémiologie du Tây Nguyên, l'Institut national de la malariologie, de la parasitologie et de l'entomologie, les centres de contrôle des épidémies de Hanoï, Lào Cai, Bac Ninh, Bac Giang, Quang Ninh, Thanh Hoa, Hà Tinh et Dà Nang…

Le Département de la médecine préventive a affirmé que la réalisation des tests avait un rôle important pour détecter précocement la maladie.

Afin de faire face à l’évolution très complexe de l’épidémie de coronavirus, le ministère de la Santé a demandé aux hôpitaux, aux instituts et centres médicaux concernés de préparer suffisamment d'équipements et de ressources humaines pour effectuer les tests.

Enfin, le ministère de la Santé a demandé aux ministères et organes concernés comme le ministère de la Défense, celui de l’Agriculture et du Développement rural, d’être prêts à le soutenir en cas de nécessité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.