24/02/2020 15:56
Le bilan de l'épidémie de pneumonie virale a atteint lundi 24 février 2.592 morts en Chine continentale après l'annonce de 150 décès supplémentaires, ont annoncé les autorités sanitaires, tout en faisant état d'une décrue du nombre de nouvelles contaminations.

>>COVID-19 : huit décès en Iran, des pays voisins ferment leur frontière
 

Des agents sanitaires dans un hôpital de Wuhan, le 22 février en Chine.
Photo : Xinhua/VNA/CVN


Tous les nouveaux décès sauf un sont survenus dans la province centrale du Hubei, berceau du nouveau coronavirus et épicentre de l'épidémie.

Le nombre de décès enregistrés sur les 24 dernières heures marque une aggravation après le bilan quotidien de 97 morts annoncé dimanche 23 février.

La Commission nationale (ministère) de la Santé a par ailleurs fait état lundi 24 février de 409 nouveaux cas confirmés de contamination sur 24 heures, tous sauf 11 enregistrés au Hubei.

Le chiffre représente une décrue importante après les presque 650 nouvelles contaminations annoncées dimanche 23 février, et porte à plus de 77.000 le nombre de personnes infectées en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao).

De nombreuses provinces ont indiqué pour plusieurs jours consécutifs n'avoir découvert aucun nouveau cas de contagion sur leur territoire.

Si l'essentiel des contaminations et décès imputés au nouveau coronavirus, apparu en décembre au Hubei, restent concentrés en Chine, l'épidémie gagne en ampleur à travers le monde.

Quelque 1.500 contaminations et 26 décès ont été recensées hors de Chine continentale dans plus de 25 pays et territoires, et l'apparition de nouveaux foyers de contagion en Europe et au Moyen-Orient alimente l'inquiétude.

Préoccupés par la propagation du virus en Iran (une quarantaine de cas de contamination et huit décès), plusieurs 
États voisins ont fermé leur frontière ou restreint les échanges avec la République islamique.

En Italie, une femme âgée, atteinte d'un cancer et qui avait contracté le coronavirus, est morte dimanche, ce qui porte à trois le nombre de décès dans le pays qui compte au moins 149 personnes contaminées. De vastes mesures de confinement ont été imposées dans le Nord de l'Italie.

En République de Corée (763 contaminations et sept morts), le nombre de cas a bondi ces derniers jours, notamment dans la ville de Daegu (Sud-Est), où des centaines de fidèles d'une secte chrétienne ont été contaminés.

Les autorités chinoises avaient créé ces deux dernières semaines une certaine confusion sur les bilans des contaminations et des décès en Chine en modifiant à plusieurs reprises leurs méthodes de comptage.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).