07/10/2020 18:00
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé mercredi 7 octobre les gouvernements de la planète à investir davantage dans une couverture sanitaire universelle.
>>L'ONU rappelle aux gouvernements leurs engagements de réaliser la couverture sanitaire

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.
Photo : AFP/VNA/CVN

La pandémie de nouveau coronavirus "démontre qu'une couverture sanitaire universelle, des systèmes de santé publique solides et une préparation aux situations d'urgence sont indispensables aux communautés, aux économies et à chacun et chacune d'entre nous", a dit Antonio Guterres dans un message vidéo présentant sa note d'orientation sur le sujet.

Pour garantir une telle couverture, a ajouté M. Guterres, "les autorités doivent investir davantage dans les biens communs de santé, dont la surveillance et la communication des risques, de sorte que le monde ne se retrouve plus jamais dans une telle situation".

Il faut aussi que les programmes de santé publique soient "inclusifs, équitables et exempts d'obstacles financiers", a-t-il prôné en jugeant que "le bénéfice d'un traitement médical ne doit pas dépendre de la situation financière".

Le chef de l'ONU a aussi souhaité qu'on garantisse l'accès aux tests, aux traitements et aux futurs vaccins anti-COVID-19, estimant que le financement de l'Accélérateur ACT, une plateforme collaborative innovante pilotée par l'OMS, était le moyen le plus rapide de mettre fin à la pandémie.

"La couverture sanitaire universelle a certes un coût. Mais ce coût est bien modeste face aux conséquences d'une inaction dans ce domaine", a averti Antonio Guterres. "J'exhorte tous les pays à agir dès maintenant pour accélérer et accroître les investissements dans une couverture sanitaire universelle et dans des systèmes de santé plus robustes". 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.