07/06/2021 17:05
Une course de chevaux dans le district de Bac Hà (au Nord-Est de la province de Lào Cai) fait partie des 10 nouveaux patrimoines immatériels nationaux reconnus.
>>L'originalité des chapeaux coniques des Tày à Bac Hà
>>Bac Hà, une destination touristique culturelle
>>Les paysans de Lào Cai et la culture de l’artichaut

Le soleil éclatant de l'été n’a pas découragé les cavaliers et leurs montures.

La course avait lieu chaque printemps. Elle a été reprise en 2007 après un long arrêt, dans le but de conserver et de développer les valeurs culturelles traditionnelles et de promouvoir l'image de la région auprès des visiteurs nationaux et étrangers. Les chevaux de Bac Hà sont considérés comme la plus belle race du Vietnam. Lào Cai a deux autres héritages sur la nouvelle liste, notamment le costume traditionnel du groupe ethnique minoritaire Nung Din dans le district de Muong Khuong et celui du peuple Mong Hoa dans le district de Bac Hà.

Chaque année, la course de chevaux traditionnelle de Bac Hà attire de nombreux touristes nationaux et étrangers. Le public expérimente alors un large panel d’émotions : il retient son souffle lorsqu’un cheval s’éloigne de la piste et fonce droit vers les barrières, il est bouleversé lorsqu’un cavalier tombe à terre et éclate de joie lorsque le cheval qu’il encourage dépasse ses adversaires de façon spectaculaire.

"Je trouve que les courses sont magnifiques et bien organisées", affirme Jérôme Servais, un touriste belge. Pour Nông Thi Nhàn qui vient du district de Luc Yên, province de Yên Bai au Nord, "mon mari et moi, nous avons quitté notre maison à 03h00 pour assister aux courses de chevaux. Je la trouve magnifique. J'aime bien l'image des cavaliers penchés sur leur cheval au galop. Ils sont très courageux".

Honorer les valeurs culturelles des minorités ethniques 

La course de chevaux de Bac Hà a non seulement un terrain de jeu pour les cavaliers aux pieds nus, mais aussi une activité culturelle importante qui contribue à attirer de nombreux touristes nationaux et étrangers. Après la course, les hommes retournent à leur travail quotidien et continuent de se lier d’amitié avec leurs bêtes durant les tâches agricoles.

Selon Nguyên Quôc Huy, président du Comité populaire du district de Bac Hà, les courses de chevaux traditionnelles de Bac Hà sont "l’une des activités centrales de la vie locale et permettent d’honorer les valeurs culturelles des minorités ethniques de ce district montagneux". Et d’ajouter que l’édition 2020 "contribue également à promouvoir le tourisme de notre district après la pandémie de COVID-19".

D'autres incluent deux festivals à Hanoï et un festival d'adoration des baleines dans le district de Câm Xuyên, dans la province centrale de Hà Tinh. La production de sauce de poisson dans la ville insulaire de Phu Quôc a également été reconnue, ainsi qu'un festival de l’ethnie minoritaire Ba Na dans la province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre), un festival organisé dans la commune de Dai Dông du district de Vinh Tuong, dans la province de Vinh Phuc (Nord), et le tricot de dentelle dans la commune de Thanh Ha du district de Thanh Liêm, province de Hà Nam (Nord).

Texte et photo : Phuong Mai-VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

Cinq Parcs nationaux du Vietnam Le Vietnam n'est pas seulement célèbre pour ses plages classées parmi les plus belles destinations insulaires du monde, son réseau de Parcs nationaux impressionne aussi fortement de nombreux visiteurs.