22/05/2018 15:56
Un cours gratuit de musique folklorique pour enfants existe depuis près d’une décennie dans la vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre).
>>Quang Nam reçoit le certificat de l’UNESCO pour l’art du bài choi
>>À Hôi An, le bài choi retrouve son éclat

Un cours gratuit de musique folklorique dans la ville de Hôi An.
Photo: Kim Ngân/CVN

Afin de transmettre leur amour pour les chansons populaires à la jeune génération, les musiciens retraités du Centre de la culture et des sports de la ville de Hôi An ont conjugué leurs efforts et leur dévouement pour préserver et promouvoir les mélodies folkloriques traditionnelles de la patrie.

Passionné de mélodies et de chansons folkloriques, Nguyên Vinh Phuc, 13 ans, est un des premiers élèves à avoir joint ce cours dès son ouverture il y a dix ans. Grâce à l’enthousiasme des anciens musiciens, il peut maintenant interpréter plus de 20 nouvelles versions de bài chòi, un art traditionnel vietnamien associant jeux, musique, poésie, théâtre, ainsi que d’autres chants folkloriques de la province de Quang Nam.

"Je suis rentré au cours de musique folklorique à l’âge de trois ans. Depuis mon enfance je suis bercée par la voix de ma grand-mère maternelle qui chante ces mélodies et les ai aimés dès ce moment-là", raconte-il. "Au début, j'ai seulement appris par cœur des paroles simples, puis grâce au travail acharné et à l'instruction dévouée des enseignants, je peux maintenant interpréter beaucoup de chansons folkloriques, notamment bài chòi", poursuit-il.

Avec le vœu de préserver et promouvoir les mélodies folkloriques traditionnelles, dix artistes du Centre de la culture et des sports de la ville de Hôi An comme Ngoc Huê, Thu Huong ou Thu Ly ont donné des cours gratuits aux enfants. Chaque classe compte environ 10 à 15 enfants venant des écoles primaires et des collèges de la ville de Hôi An et des provinces voisines. Pour assurer la qualité des cours, les artistes jouent tour à tour le rôle d’enseignant et de musicien.

La musicienne Trân Thi Thu Huong, du Bureau d'information et de propagande de la ville de Hôi An, est une source d'inspiration pour tous les élèves. Elle montre à chacun comment réguler le ton de sa voix et l’adapter à chaque mélodie avec beaucoup de passion et d’enthousiasme.

Des activités créatives pour rendre la passion plus vivante

Passionnés de mélodies et de chansons folkloriques, des enfants suivent les cours des anciens musiciens professionnels à la ville de Hôi An.
Photo: Hà Ngoc/CVN

C’est la passion des artistes pour les chansons folkloriques qui transmet ensuite cet amour à la jeune génération de Hôi An. À l’inverse, grâce à l’assiduité des apprenants, les artistes ont davantage de motivation pour continuer à donner des cours et transmettre leur passion.

Afin d’intéresser encore plus les enfants, le Centre de la culture et des sports de la ville de Hôi An a organisé de nombreuses activités comme des concours de chant de bài choi entre les écoles de la région, créant un terrain de jeu sain pour les enfants passionnés par cet art.

"La volonté de la ville est de préserver les valeurs culturelles traditionnelles, notamment tuông-bài choi. Chaque année, le Centre coopère avec les écoles pour choisir une dizaine d'enfants pour suivre les cours des anciens musiciens professionnels", a déclaré Trân Dinh Châu, directeur adjoint du Centre.

Ces dernières années, on a même donné des cours des chants folkloriques aux piétons de Hôi An. Cette initiative a attiré l'attention de nombreux étrangers et participe à les émouvoir lors de la visite de l'ancienne ville de Hôi An.
 
Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.