02/12/2018 20:41
Un événement intitulé "Courez avec moi - 2gether 2018" a eu lieu dimanche matin 2 décembre, à Hanoï, sous la houlette du centre "Vietnam And Friend/VAF". C’est la troisième fois qu’un tel événement est organisé dans le but de collecter des fonds en faveur du projet "Livres audios en ligne destinés aux malvoyants et lecture de livres sur smartphones".
>>Affection des enseignants destinée aux élèves malvoyants
>>Itinéraire de conquête du monde d’un programmeur malvoyant

Miss Vietnam 2016 Dô My Linh (droite) et une malvoyante.
Photo: VOV/CVN

La troisième édition a réuni près de 1.000 personnes dont quelques 300 malvoyants, l’ambassadeur des États-Unis au Vietnam Daniel J. Kritenbrink et l’ambassadrice de cet événement, Miss Vietnam 2016 Dô My Linh.

Prenant la parole lors de la cérémonie inaugurale, le diplomate américain a affirmé que tout le monde avait le droit et l’opportunité de faire des études, de travailler et de poursuivre ses rêves. C’est la raison pour laquelle depuis 1989, l’administration américaine réserve plus d’un million de dollars pour soutenir les handicapés vietnamiens. "Courez avec moi - 2gether 2018" ne consiste pas simplement à courir ensemble mais c’est de créer un environnement accueillant, de supprimer les barrières d’empêchement entre les malvoyants et le reste de la société et aussi de promouvoir l’égalité entre valides et non valides.

Lors de la troisième édition, les participants ont dû courir deux trajets de 3,4 km et 5,1 km au lieu de 1,7 km et 3,4 lors des deux dernières éditions. Chaque malvoyant a été guidé par une personne à travers un parcours pour accomplir son trajet. Outre les courses, plusieurs autres activités ont été organisées en leur faveur comme l’étude du braille, l’utilisation de la canne blanche, le jeu  d'échecs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.