03/06/2019 00:45
La Coupe du monde des arts martiaux traditionnels vietnamiens a officiellement été inaugurée le 31 mai à Marseille, en France.
>>Début des Championnats du monde d'arts martiaux traditionnels vietnamiens 

Cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde des arts martiaux traditionnels vietnamiens, le 31 mai à Marseille (France). Photo: VNA/CVN

Le tournoi est co-organisé par la Fédération mondiale des arts martiaux traditionnels vietnamiens, la Fédération des arts martiaux traditionnels du Vietnam et la Fédération des arts martiaux traditionnels vietnamiens de France.

Première compétition à avoir lieu à l'étranger, la coupe du monde des arts martiaux traditionnels vietnamiens rassemble près de 300 athlètes répartis dans 32 équipes issues de 18 pays du monde.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, Hoàng Vinh Giang, président de la Fédération des arts martiaux traditionnels du Vietnam, a souligné que les arts martiaux traditionnels recevaient toujours les faveurs de la majorité des Vietnamiens, en particulier des jeunes. Non seulement développées au Vietnam, de nombreuses factions d'arts martiaux traditionnels sont présentes dans 68 pays et territoires, sous le nom de Viêt Vo Dao ou Vovinam. L'objectif de la Fédération est que d'ici 2030, 100 pays et territoires participent à la pratique et à la compétition des arts martiaux traditionnels vietnamiens.

L’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Thiêp, au nom du comité d’organisation, a battu le tambour pour ouvrir le tournoi. L'ambassadeur a souligné l'attractivité et l'identité culturelle vietnamienne des arts martiaux traditionnels vietnamiens, ainsi que les valeurs humaines que nos pères ont préservées et transmises dans les écoles d'arts martiaux traditionnels. L'ambassadeur a remercié l’administration de la ville de Marseille pour son soutien au comité d'organisation, en particulier à la Fédération des arts martiaux traditionnels vietnamiens.

L’organisation de la première coupe du monde témoigne du fort développement de ce sujet en France et affirme la position de Marseille en tant que plus grand centre d’arts martiaux traditionnels vietnamiens.

Le représentant de l’administration de la ville de Marseille a également exprimé son admiration pour les valeurs morales que les arts martiaux traditionnels vietnamiens transmettent aux gens, en particulier aux jeunes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).