13/06/2018 19:23
Plusieurs fans vietnamiens ont commencé à venir en Russie pour la Coupe du monde 2018 qui sera officiellement inauguré le 14 juin.
>>Mondial-2018: la Place Rouge prend d'autres couleurs avec l'afflux des fans
>>"La FIFA "était une organisation cliniquement morte le jour de mon élection", affirme Infantino
>>Une fièvre footballistique carabinée diagnostiquée au Vietnam

Les circuits en Russie pour regarder les matchs et le tourisme sont complets.
Photo : TL/CVN

Mercredi matin 13 juin, à l'aéroport international Nôi Bài, de nombreux passagers, avec la chemise et le chapeau de l'équipe qu'ils aiment, préparent à prendre un vol à destination de Moscou (Russie). Ils sont désireux de vivre dans une ambiance animée de la fête de football du monde.

Cependant, il n'est pas facile d'acheter des billets pour le match d'ouverture et les matchs des équipes favorites même si certaines personnes ont réservé des billets il y a un mois.

Selon Nguyên Hai Duong, directeur général de la compagnie M2 Vietnam, l'achat des billets est très difficile. Grâce à ses amis en Russie, il a des billets pour les matchs entre la Russie et l'Arabie saoudite, l'Allemagne et le Mexique, l'Argentine et l'Islande, le Brésil et le Costa Rica, la Russie et l'Égypte, avec un prix très élevé, de 4 à 6 fois plus cher que le prix d'origine.

Parallèlement à la diffusion en direct de 64 matchs de la Coupe du monde 2018 sur la télévision, plusieurs agences de presse comme l'Agence vietnamienne d'information, la Télévision nationale du Vietnam ont envoyé leurs reporters en Russie pour mettre à jour des nouvelles concernées.

La Coupe du monde 2018 se tiendra du 14 juin au 15 juillet dans 11 stades de 10 villes russes. 32 équipes sont qualifiées pour la phase finale de la Coupe du monde.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

TravelBird: la plage de Cua Dai est la moins chère du monde La plage de Cua Dai (ville de Hôi An, province de Quang Nam, Centre) continue de figurer cette année parmi les moins chères du monde, selon un classement de TravelBird.