08/01/2017 16:22
Le PSG, double tenant du titre, s'est facilement qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France en humiliant Bastia (7-0), tandis qu'un des petits Poucets, l'AS Excelsior Saint-Joseph, club réunionnais de 6e division, a été éliminé samedi 7 janvier 4 à 1 à Lille.
>>Coupe de France : Monaco assure l'essentiel, Avranches et Les Herbiers surprennent
>>Des chocs entre clubs de L1 pour Paris et Marseille en 32e de finale

La recrue allemande du PSG, Julian Draxler, inscrit le 7e but de son équipe face à Bastia en Coupe de France, au Parc des Princes.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les 32es de finale de Coupe France, qui marquent l'entrée en lice des équipes de l'élite, ont été un peu perturbées par le froid, cause du report de quatre matches.

Victime du PSG, Bastia est la seule équipe de L1 à avoir été éliminée jusqu'ici, alors que les 32es de finale se poursuivent et s'achèvent dimanche 8 janvier, avec notamment les affiches entre pensionnaires de première division Lorient-Nice, Toulouse-Marseille et Lyon-Montpellier.

Le PSG qui avait terminé 2016 avec un 5-0 infligé à Lorient en L1 débute bien 2017 avec une rentrée officielle sur un score encore plus ample, contre une faible équipe corse. Même la nouvelle recrue, Julian Draxler, a marqué pour sa première sortie en compétition avec le PSG, au terme d'une belle chevauchée!

Ce large succès - plus gros carton des 32es de finale - permet au coach parisien Unai Emery d'entamer idéalement l'année alors que son management n'a pas convaincu durant la première partie de saison. Problème: Thiago Silva a été touché dans un choc avec son gardien Kevin Trapp.

Dans les autres matches, la Coupe, qui fête ses 100 ans, a donc dit adieu à un de ses petits Poucets, les Réunionnais de l'Excelsior, derniers représentants d'Outre-mer. Les joueurs de DH n'ont pas été capables de gérer la trentaine de degrés d'écart entre leur île et le nord de la métropole, ni une attention médiatique inédite pour eux. Dimitri Payet, qui a joué dans les deux clubs, avait donné le coup d'envoi de ce match des extrêmes.

La "remontada" de Strasbourg

Le LOSC, en phase de rachat par l'homme d'affaires Gérard Lopez, a en tout cas évité la désillusion de Reims (L2), éliminé 2 à 1 par Sarreguemines, équipe de 5e division (CFA 2).

La "remontada" du jour revient à Strasbourg (L2) : les Alsaciens, menés 2 à 0 par Epinal (National) pendant 54 minutes, ont arraché l'égalisation pour aller en prolongation et l'emporter 4 à 2 !

Comme d'habitude à cette période de l'année, la vague de froid a donc contraint au report de matches, quatre cette fois.

Sainte Geneviève (CFA 2)-Caen (L1), prévu samedi après-midi 7 janvier, a été ainsi reprogrammé pour cause de terrain gelé à dimanche 8 janvier à 14h15. Lunéville FC (CFA 2)-Chambly FC (National) et Prix-lès-Mézières (CFA 2)-Entente Feignies Aulnoye FC (CFA 2), prévus samedi 7 janvier, ont eux été reportés à une date ultérieure. Tout comme Fleury 91 (CFA)-Brest (L2), décalé à plus tard dès vendredi 6 janvier à la mi-journée.

Le tirage au sort des 16e de finale aura lieu dimanche soir 8 janvier à Lyon avant OL-Montpellier, pour des affiches prévues les 31 janvier et 1er février. La finale du centenaire est programmée le 27 mai.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.