08/05/2018 15:26
C'est sans doute la finale la plus déséquilibrée de l'histoire de la Coupe de France: les Herbiers, petit club vendéen de troisième division, défient mardi (21h05) au stade de France le PSG, triple tenant du titre, avec sa cohorte de stars et son budget 270 fois plus important.
>>Ligue 1: Lyon et Marseille en embuscade, Monaco tremble
>>PSG: l'entraîneur Unai Emery officialise son départ à la fin de la saison

L'équipe des Herbiers lors d'un entraînement au Stade de France, le 7 mai, à la veille de la finale de la Coupe de France contre le PSG.
Photo: AFP/VNA/CVN

La star brésilienne Neymar, en train de se remettre de son opération au pied droit, est attendue en tribunes pour soutenir ses coéquipiers parisiens. Mais le joueur le plus cher de l'histoire du football (222 millions d'euros) se rend-il compte de l'écart béant qui sépare son équipe de celle des Herbiers?

Stéphane Masala, coach des Herbiers, lui, le sait et dit sans ironie: "Je suis un jeune entraîneur, je suis là pour apprendre (...) et j'espère que les grands joueurs du PSG vont nous donner la leçon". Quelques chiffres résument le gouffre entre les deux formations, notamment le budget de 2 millions d'euros des Herbiers contre 540 millions d'euros pour le PSG, une somme 270 fois plus élevée.

Même à l'échelle de la troisième division (National 1), le club vendéen est une structure modeste, avec un budget inférieur à la moyenne (2,7 M EUR) loin des 8 millions d'euros affichés par Laval, qui descendait de Ligue 2.

Les salaires sont donc à des années lumières de ce qui se pratique dans les étages supérieurs, les Herbiers n'offrant pas plus de 3.000 euros par mois à chacun de ses joueurs, quand le PSG et ses puissants investisseurs qataris écrasent tout au niveau hexagonal avec un salaire mensuel moyen évalué à 750.000 euros brut par le journal L'Equipe.

Au Parc des Princes, l'affluence moyenne en championnat est de plus de 46.000 spectateurs; au stade Massabielle des Herbiers 1.300 personnes...

Kylian Mbappé et les Parisiens effectuent leur entraînement de veille de match au Stade de France, le 7 mai, avant la finale contre Les Herbiers.
Photo: AFP/VNA/CVN

Mais la folle aventure de la Coupe de France a provoqué un incroyable engouement. En quarts de finale face à Lens (0-0, 4-2 aux tab), les Herbiers, ville de 16.000 habitants, ont attiré au stade de Nantes 25.000 personnes. Encore plus fort, en demi-finales contre Chambly (3-1), autre pensionnaire de National 1, la Beaujoire était à guichets fermés avec 34.653 spectateurs, le record d'affluence pour un match entre équipes de troisième division.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.