26/10/2021 17:53
Le N°1 français Gaël Monfils n'a pas été sélectionné pour la phase finale de la Coupe Davis, a annoncé lundi 25 octobre le capitaine de l'équipe de France, Sébastien Grosjean, qui a préféré retenir les jeunes Ugo Humbert et Arthur Rinderknech.

>>Coupe Davis : l'Australie sans Kyrgios
>>Coupe Davis : le Vietnam vient à bout du Qatar et va en play-offs

Le capitaine de l'équipe de France de tennis Sébastien Grosjean lors de la phase finale de la Coupe Davis à Madrid en Espagne le 21 novembre 2019.
Photo : AFP/VNA/CVN

Sont également sélectionnés Richard Gasquet, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut. La phase finale de la Coupe Davis nouvelle formule réunit 18 nations sur une dizaine de jours (25-5 décembre), entre Madrid, Innsbruck (Autriche) et Turin (Italie), et débute par une phase de poules. La France y affrontera la Grande-Bretagne et la République tchèque, à Innsbruck.

Humbert, 29e mondial à 23 ans, est sélectionné pour la première fois en Coupe Davis - et dans la peau du N°1, a précisé le capitaine -, tout comme Rinderknech (65e, 26 ans), lui grimpé de plus de cent places depuis le début de la saison.

Grosjean a justifié son choix par "l'envie de faire un mélange de jeunes joueurs, comme Ugo et Arthur, et (de joueurs) avec de l'expérience" lors d'une visioconférence. Quant à Monfils, "il comprend mon choix", a-t-il déclaré.

"C'est vrai qu'Ugo a une période un peu difficile depuis les JO, mais jusqu'aux JO il a eu de très bons résultats. L'indoor, c'est une surface qu'il apprécie, c'est également une compétition qu'il aime, même s'il était juste +sparring+ en 2019, a expliqué Grosjean. Il a vraiment envie de défendre les couleurs de l'équipe de France, il est vraiment très motivé".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.