16/05/2018 14:19
Après la cérémonie de tirage au sort pour la phase de groupes du championnat de la Coupe d’Asie de football 2019, les dirigeants de la Fédération de football du Vietnam (VFF) et l’entraîneur Park Hang-Seo pensent que l’équipe nationale du Vietnam pourra se qualifier jusqu’aux huitièmes de finale.
>>AFF Suzuki Cup 2018 : le Vietnam évite le groupe des adversaires les plus forts
>>Lancement de Gazprom Football for Friendship 2018 au Vietnam
>>Avril : le Vietnam gagne dix places au classement FIFA
>>Football féminin : le Vietnam a été battu par le Japon à Asian Cup 2018

L'équipe nationale du Vietnam (maillot rouge) a besoin beaucoup d'efforts pour se qualifier jusqu’aux huitièmes de finale de la Coupe d'Asie de football 2019.
Photo: Quôc Khanh/VNA/CVN

L’équipe nationale de football se trouve dans le groupe D où se trouvent deux équipes phares en Asie - l’Iran et l’Iraq -, ainsi que le Yémen. "Ce sera un grand défi mais cela sera aussi très stimulant. L’Iran est arrivé premier à la Coupe d’Asie en 2018. L’Iraq et le Yémen restent des opposants coriaces pour le Vietnam. Je pense que la grande opportunité pour notre équipe sera le match contre le Yémen. Si l'on gagne et que l’on peut marquer des points lors des matchs contre l’Iran et l’Iraq, on aura une chance de franchir la phase de groupe", partage l’entraîneur Park Hang-Seo.

Le chef de la délégation vietnamienne Duong Vu Lâm a insisté que pour toutes les compétitions régionales, notamment le championnat d’Asie, la préparation joue un rôle important, et cela influencera les résultats sur le terrain. "On pourrait réaliser des performances stupéfiantes si on comprend bien les opposants, non seulement contre notre principal adversaire, le Yémen mais aussi contre les autres puissances du groupe, analyse-t-il. Par chance, depuis ces dernières années, l’équipe nationale de football du Vietnam obtient souvent de bons résultats contre les équipes de l’Asie de l'Ouest comme l’Iraq ou la Syrie… Dans le football, rien n’est impossible!"  

Pour le défenseur Quê Ngoc Hai aussi, l’Iran est incontestablement le plus grand adversaire de la compétition après sa performance impressionnante lors des qualifications à la Coupe du monde 2018. Mais, "outre l’Iran, il faudra affronter les joueurs irakiens, qui sont costauds. Ce sera dur de défendre contre cette équipe, mais nous avons confiance en notre entraîneur et en notre solidarité. C’est pourquoi je pense que l’équipe nationale vietnamienne  atteindra ses objectif, et se hissera parmi les meilleurs équipes d’Asie l’année prochaine", affirme-t-il.



La Coupe d'Asie de football 2019 se déroulera aux Émirats arabes unis du 5 janvier au 1er février. L'édition 2019 marquera la première participation du Kirghizistan, des Philippines, et du Yémen à une compétition internationale de football. Le vainqueur se qualifiera pour la Coupe des confédérations en 2021. La formule choisie pour la compétition elle la même que celle choisir pour les coupes du monde de 1986 à 1994: six groupes de quatre équipes, dont les deux premières seront qualifiées pour les huitièmes de finale, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes. L’équipe du vietnamienne se trouve dans le groupe D aux côtés de l’Iran, de l’Iraq et du Yémen.


Kiêu Duc/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.