28/08/2020 12:38
La commission électorale de la fédération ivoirienne de football (FIF) a rejeté jeudi 27 août la candidature de l'ancien attaquant Didier Drogba à la présidence de la fédération.
>>Foot: retraite confirmée pour Didier Drogba
>>Transfert : Drogba signe à Galatasaray et retrouve l'Europe

L'ancien joueur ivoirien de football Didier Drogba en visite à Pyla (Chypre), zone tampon des Nations unies, le mardi 19 mars 2019.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La commission électorale (...) rejette la candidature de M. Drogba Tébily Didier Yves", conclut dans son article 5 la décision de la commission qui reproche à l'ancien international plusieurs manquements aux conditions d'éligibilité.

Cette élection, en forme d'imbroglio avec des luttes intestines incessantes, est devenue un véritable feuilleton depuis le mois de juin.

Ce rejet montre les difficultés de la star à s'implanter dans le milieu footballistique de son pays malgré son statut, sa centaine de sélections et sa fortune. 

L'ancien attaquant de Chelsea et de Marseille, formé en France, n'a ainsi obtenu le parrainage que de deux clubs de première division alors qu'il en faut trois au minimum.

Le dossier de Drogba présente bien trois clubs dont le célèbre Africa Sport, mais ce soutien n'a pas été validé parce que donné par son vice-président et non le président qui a offert son soutien au président de la Ligue Sory Diabaté (qui a reçu le soutien de 6 clubs de D1).

Même constat, pour les groupements d'intérêt. Chaque candidat devait obtenir le parrainage d'au moins un des 5 groupes. Drogba n'a réussi à avoir ni le soutien de l'Association des anciens joueurs ni de l'Association des joueurs Ivoiriens (en activité).

Son dossier mentionne le soutien de l'association des arbitres (AMAF) mais là encore "le parrainage" a été l'œuvre d'une personne "qui n'a pas qualité pour engager juridiquement l'AMAF", selon la commission électorale.

Drogba dispose "d'un délai de cinq jours" pour saisir la commission de recours.

Personnage parmi les plus populaires du pays, Drogba, qui a longtemps porté la sélection ivoirienne sur ses épaules, a reçu le soutien de nombreux anciens partenaires comme Eugène Diomande, les frères Yaya et Kolo Touré, Aruna Dindane ainis que de nombreuses personnalités.

Toutefois, d'autres anciens joueurs comme Cyril Domoraud, Bonaventure Kalou ou Ahmed Ouattara soutiennent la candidature d'Idriss Diallo, ancien 3e vice-président de la Fif (soutenu notamment par l'actuel vice-président de la Fif) alors que le président de la Ligue, Sory Diabaté, a le soutien notamment de Didier Zokora, Youssouf Fofana ou Abdoulaye Traore (dit Ben Badi).

 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.