04/02/2020 11:34
Selon le ministère de la Santé, le Vietnam a confirmé un 9e cas d'infection causée par le nouveau coronavirus (nCoV).
>>Le vice-PM Vu Duc Dam: être proactif, résolu dans la lutte contre le nCoV
>>Le secteur de l’agriculture cherche des mesures face à l’épidémie de coronavirus

Le 9e cas d'infection causée par le nouveau coronavirus (nCoV) est conffirmé au Vietnam.
Photo : Hô Câu/VNA/CVN

Il s'agit d'un Vietnamien, domicilié dans la commune de Minh Quang, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc au Nord, qui est retournée au Vietnam après un séjour à Wuhan, en Chine (épicentre de l'épidémie) sur le vol CZ8315 de China Southern Airlines. Il est dans le même groupe que quatre personnes testées auparavant positives au nCoV.

Actuellement, il est dans un état stable, à l'Hôpital central des maladies tropicales (2e établissement), dans la commune de Kim Chung, district de Dông Anh, à Hanoï.

Les huit autres cas sont un père et son fils chinois, quatre citoyens vietnamiens revenus de Wuhan, une réceptionniste vietnamienne ayant eu des contacts étroits avec des Chinois infectés et un citoyen américain.

Le 1er février, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une décision sur la déclaration de l'épidémie du coronavirus au Vietnam. Le Premier ministre avait également signé une directive numérotée 06/CT-Ttg sur la multiplication des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Les autorités chinoises ont annoncé ce lundi 3 février que le bilan de l'épidémie s'établit désormais à 425 morts, après 64 nouveaux décès dans la province du Hubei.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

COVID-19 : des touristes sud-coréens à Dà Nang retournent à leur pays d’origine Sur la base de demandes de touristes sud-coréens et de propositions du consulat général de Répubique de Corée et des organes compétents, Dà Nang a rapatrié mardi soir 25 février 20 Sud-Coréens vers leur pays d’origine.